Problèmes de téléchargement et d'installation

• 29 Oct. 2011 - 12:31

Chers amis,
Enthousiasmé par le résultat obtenu avec MuseScore, j'ai voulu partager mon travail avec d'autres membre de la chorale.
Pour ne par avoir à créer des fichiers audio à chaque fois, j'ai pensé partager les fichiers mscz. Pour cela, j'ai indiqué à mes amis comment télécharger le MuseScore 1.1. et comment faire de la lecture audio voix par voix ou groupes de voix.
Malheureusement, il y a un blocage chez une choriste, pourtant très motivée.
Elle a Windows 7 pro comme système d'exploitation.
Elle navigue avec "Explorer".
Son antivirus est Kaspersky.
Elle a, d'abord, eu un problème de téléchargement avec des messages de Kaspersky la dissuadant du téléchargement.
Après avoir contourné Kaspersky elle a téléchargé le logiciel mais il lui est impossible de l'installer.
Elle est allé voir un réparateur "en ville" qui a renoncé lui aussi.
Windows 7 pro est-il incompatible avec MuseScore 1.1. ?
Dois-je demander à cette personne de s'inscrire sur le forum ?
Merci de votre aide
Jacques


Commentaires

En réponse à par Nicolas

L'UMC de W7 pro est aussi agaçant ( et gênant ) que peut l'être celui de Vista toutes versions confondues. Pour installer du libre ( Bill Gates n'aime pas du tout ça ), il vaut mieux le désactiver et le réactiver ensuite si on tient vraiment... les "crackers" sachant le contourner aisément, il ne gêne que les usagers en règle. Pour ma part, que ce soit sous Vista ( home-studio) ou 7 ( portable ), l'UMC s'est fait botter le popotin, mettre à la porte et ne m'enquiquine plus. ;)

En réponse à par Jall2 ( † 2012 )

Cher Jall,
Cela fait un certain temps que je n’ai répondu à cette suggestion. Pourtant j’y attache une grande importance. Pendant ce temps j’ai édité frénétiquement le plus possible de partitions. Le résultat est à la hauteur du travail fourni et l’enthousiasme est général. En effet, il y a maintenant 15 choriste de ma chorale qui lisent les fichiers mscz.
Malheureusement, quelques-uns (ou unes) n’arrivent pas à obtenir le précieux ‘sésame’ c.a.d. le téléchargement et l’installation du logiciel. Une choriste a même dû passer par un site en anglais pour obtenir satisfaction.
J’ai déjà deux cas de mes co-choristes qui ont eu le message NSIS Error.
J’ai cherché le remède qui consiste à vider le cache du navigateur. Ce n’est pas toujours évident.
Bref Window 7 me dérange sérieusement mais je ne sais pas du tout ce qu’est un UMC.
Donc je ne peux lui botter le popotin.
Merci de m’expliquer très pédago car je ne suis expert ni en informatique ni en musique.
Avec toute ma reconnaissance anticipée.
Jacques

En réponse à par Jacques974

Il m'est difficile de comprendre le pourquoi de ces messages d'erreur. Il faut peut-être regarder du côté du niveau de sécurité ( paramètres d'anti-virus et de pare-feu un peu trop sévères peut-être ).

L'UMC (User Manager Control) c'est tout simplement le contrôle de compte usager... ce machin infernal à qui il faut sans arrêt expliquer qu'on est bien l'utilisateur ( et souvent le propriétaire ) de la babasse. Niveau sécurité : pas terrible, niveau emmouscaillements : la perfection. Bill Gates peut être fier ;)

En ce mois de Novembre, la revue Freelog propose toute une suite de logiciels musicaux, gratuits bien sûr, de quoi se constituer un vrai studio et MuseScore est du voyage. Cela pour ceux qui n'arrivent pas à le télécharger... Bon, ça ne fait plus tout à fait gratuit : il faut acheter Freelog... Mais il y a une soundfont d'enfer (arachno-soundfont) avec des instruments qui "sonnent" réalistes, mon antédiluvien expandeur ( pas loin de 20 ans ) va pouvoir prendre sa retraite.

En réponse à par Nicolas

Bonjour Lasconic,
Je me permets de revenir sur les problèmes de téléchargement et d’intallation. Ils ont souvent lieu avec Windows 7 (sauf un NSIS Error avec XP) :
4 cas :
Nin :
Windows 7, Firefox, Kaspersky (sans pare-feu), pare-feu Windows.
Il a suffi de désactiver le pare-feu Windows, télécharger, intaller, réactiver le pare-feu Win.
The :
Windows 7, Firefox, Le téléchargement se bloque à 5%. Et apparaît la fenêtre NSIS Error.
A vidé le cache (historique récent) sans succès. De guerre lasse a trouvé MuseScore en anglais et le téléchargement s’est fait sans souci.
Suz :
Windows XP, Firefox, le téléchargement semble s’être bien passé car le fichier exe est dans Mes doc > téléchargements. C’est au moment de l’installation que l’on a NSIS Error.
Joce :
Windows 7. Joce a cliqué sur la fenêtre verte du téléchargement et rien ne se serait passé.
Peutetre encore un problème de pare-feu ?

Je suis un peu déçu car nous sommes 15 à avoir téléchargé et installé convenablement.
Dans les 15, quatre se sont mis à se partager l’édition des partitions de notre chorale et ça marche.
Suffirait-il que nous nous repassions le fichier exe avec des clés USB ou le graver sur des CD ?
Faut-il écouter Jall2 et désactiver l'UMC de Wind 7 ? Je ne sais pas faire ça.
Ça me plairait de faire un « groupe régional MuseScore », à La Réunion, pour échanger des idées. Mais je crains que les autres amateurs de La Réunion se soient tous inscrits comme résidents en France faute d’avoir eu la rubrique La Réunion quand ils se sont inscrits sur le forum.
Merci pour MuseScore en français.
Jcq

En réponse à par Jacques974

Désactiver le contrôle de comptes utilisateur !
Rien de plus simple :
Ouvrir le panneau de configuration de Windows
Cliquer sur l'icone "Comptes d'utilisateurs", cliquer sur "Activer ou désactiver le contrôle des comptes d'utilisateurs" et décocher la case "Utiliser le contrôle de comptes ..etc..."

S'il y a un bon pare-feu et un bon anti-virus ce machin ne sert à rien en usage local sinon à agacer l'utilisateur officiel sauf si on travaille en réseau, le pare-feu, dans ce cas, ouvrant la porte par obligation ( sinon comment communiquer ) aux malveillants.

En revanche, désactiver le pare-feu lors d'un téléchargement est plutôt risqué même si le site est sûr. Par contre, cela indique que le niveau de sécurité du pare-feu choisi pour le navigateur est trop élevé... Il vaut mieux le diminuer mais pas le désactiver...

Pour XP, il faudrait connaître l'origine de son installation ( personnelle ou pré-installé ). En effet, au moment de son installation XP demande un mot de passe ( obligatoire ) et crée un compte "Administrateur" (version pro) ou "Propriétaire" (version familliale). Ce compte est en principe invisible ( il faut passer par la base de registre pour le faire apparaître dans la fenêtre d'ouverture de session, ce n'est pas accessible à tout le monde ). XP demande ensuite de créer un compte aux droits d'administrateur avec nom d'utilisateur et mot de passe, c'est ce compte que l'on voit avec la petite image dans l'ouverture de session simplifiée ( il existe un autre mode d'ouverture de session non simplifiée, peu utilisé, où l'on doit donner le nom et le mot de passe et là seulement le compte Administrateur/Propriétaire est accessible sans passer par la base de registre ). Ce compte est appelé discrètement par les installateurs pour déterminer les droits et propriétés des nouveaux dossiers créés mais, catastrophe ! en cas de préinstallation ce compte est soit renommé ( il perd alors sa fonctionnalité de propriétaire du système), soit, et c'est pire, supprimé ( sans doute pour éviter de devoir donner un mot de passe différent à chaque acheteur de PC ), et certains installateurs ne peuvent plus faire leur travail... Encore pire ! les utilisateurs avec droits d'administrateurs n'ont plus réellement tous les droits puisqu'il n'est plus possible de changer la propriété de certains dossiers clés....notamment les dossiers du fameux "Documents and settings" qui du coup se retrouve complètement buggé, d'où quelques difficultés pour installer.

La seule bonne solution, mais très lourde, est de réinstaller, correctement cette fois, XP et tous les programmes.

En réponse à par Jacques974

note personnelle
De toutes façons, microsoft avec leurs systemes d'exploitations qui n'arrete pas de changer et avec les nouvelles version qui sont incompatibles entre elles, et en train de se saborder en regle.

Je suis sur que d'ici 10 ans, microsoft n'existera plus et aura coulé.
Et ce ne sera qu'un bien pour tout le monde.

En réponse à par Dan-Lorraine

Mais le tandem Untel/Microsoft est solide et soutenu par les autorités US. Tant que l'on ne construira pas un ordinateur totalement indépendant de ces 2 là, Windows a de beaux jours devant lui.
On aurait pu éviter ça si le grand maître de Cupertino (décédé récemment) n'avait pas verrouillé les architectures Apple basée sur le 68000 de Texas Instrument, interdisant toute imitation et clônage du sytème ou des logiciels.
C'est rageant quand on sait que le PC basé sur un microprocesseur non multitâche ( c'est le système d'exploitation qui doit y pallier ) qui ne facilite pas la programmation ( non récursive nativement comme celle du 68000 d'où la lourdeur des programmes ) doit justement son hégémonie... au piratage. Les copies illicites des premiers MSDos ( certainement le plus mal foutu des systèmes d'exploitation né dans les années 80 ), ainsi que les premiers Windows et logiciels Microsoft aux protections souvent volontairement inexistantes, furent légions. Même IBM en se désintéressant du PC auquel ses dirigeants ne voyaient pas d'intérêt, sinon de faire "bosser" les employés même chez eux, ouvrit la porte aux clônes compatibles à n% ( les plus vieux s'en souviennent sans doute ). Cela a conduit à la disparition de Digital Research et de son CP/M, le système d'exploitation en vogue à cette époque et pouvant tourner sur n'importe quel type d'architecture. On est loin de MSDos...

Pour l'anecdote : ce premier système d'exploitation généraliste et la première suite bureautique Framework furent développés par un... musicien !
L'ironie de l'histoire est que les logiciels libres donc gratuits et bien légaux ont du mal à s'imposer. L'astuce pour qu'ils prennent leur essor serait de les déclarer payants, de mettre un identifiant et de laisser "traîner" le code à tous les vents. L'atttrait d'utiliser gratuitement un truc payant... ferait peut-être le reste ;)

En réponse à par Jall2 ( † 2012 )

Les solutions "Libres" survivront car elles enrichissent le patrimoine de l'humanité. Plus vite qu'on ne le pense, les gens finiront par constater que la qualité, la simplicité, la sécurité et les performances sont plus présentes sous Linux ou Free BSD que sous n'importe quel autre système d'exploitation. Je me souviens qu'au début des années 90, on ne donnait aucune chance de survie à Linux... Je faisais déjà partie des irresponsables qui prônaient de suivre le GNU et ça fait maintenant 12 ans que mes ordinateurs ne passent plus du tout par "les fenêtres". Ce qui augmentera la popularité de Linux c'est la régularité des interfaces homme/machine. Et puis il faut avoir le courage de ses opinions : commencer par préférer attendre plutôt que d'acheter une solution propriétaire.

En réponse à par lholivier

La plus grosse vente de matériel informatique en France : Carrefour ! suivi de près par les autres grandes enseignes...
Or c'est dans ces magasins que les prix y sont les plus élevés... Pas sûr, donc, que les gens soient prêts à passer au libre...
Ces grandes enseignes ne semblent pas non plus faciliter l'accès au libre ( rien pourtant ne les oblige légalement à vendre des babasses avec Windows préinstallé ). La conséquence est que les Linuxiens représentent moins de 1% des utilisateurs d'ordinateurs... C'est pas vraiment la consécration...

Quant à Linux, je fus un des téméraires qui l'expérimentèrent ( MCC Interim Linux puis la Debian, avec disquettes et mode commande, pas d'interface graphique et sombre bagarre avec MSDos qui réquisitionnait le disque dur et rechignait au partage ) mais je me suis surtout heurté aux fournisseurs qui ont trainé les pieds pour les pilotes de périphériques surtout les moins utilisés en ce temps comme les cartes audio ou certaines cartes graphiques. Je dois l'avouer c'est mon expandeur et ces programmes qui m'ont imposé le retour à Windows ( c'était ça ou l'investissement dans le home studio, assez conséquent et lourd à l'époque, était perdu ).
Autre problème les distributions : de Debian à Unbutu, on a vu Suze, Red Hat, Slakeware, Mandriva, etc... Linux a évolué mais il faudrait que les diffuseurs normalisent un peu les distributions. Actuellement c'est un peu tour de Babel.

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.