utilisation des reprises

• 7 mars 2017 - 09:07

Bonjour,

J'ai consulté le forum, et il semble que je ne sois pas le seul qui est des problèmes avec le système de reprises.

Ci joint la partition , le système ne prend pas en compte mes informations de" DS al coda " ou les signes de coda.

un spécialiste de musescore peut il m'aider à comprendre le fonctionnemnt des reprises.
Merci pour les conseils Bonne journée, Cordialement JF Audoin

Fichier attaché Taille
Juste_for_you.mscz 22.6 KB

Comments

Il y a 2 types de reprises :
1 - Les reprises par barres :
Simples : Elles permettent de rejouer plusieurs fois un même passage. Il n'y a toutes fois pas de balises spécifiques qui indique qu'on reprend plus d'une fois ( le passage est donc sensé être joué 2 fois ). Au-delà il faut le préciser par un texte système ( afin que ce texte reste visible en cas de parties extraites ). C'est le cas le plus simple.
Complexes : il y a des variations de fin de reprise. On utilise les lignes de reprise ( voltas ). Dans tous les cas les voltas indiquent le nombre de fois où le passage qu'ils surmontent est rejoué avant d'être sauté. L'ensemble de la partie rejoué est donc exécuté une fois de plus qu'indiqué puisque ce qui est sous le volta est sauté la dernière fois.

2 - Les reprises par balises :
Elles ne permettent pas de jouer un passage plus de 2 fois et au 2ème passage ( norme anglosaxonne ) des reprises par barres comprises dans ce type de reprise ne sont pas rejouées.
Simples : un D.C. ou D.S. renvoie respectivement au début ou au signe segno.
Complexes : D.C. ou D.S. al Coda fonctionnent comme les simples mais à l'indication To Coda ( un anglicisme curieux alors que la notation doit être en italien : "alla coda" ) fait sauter au signe Coda. D.C. ou D.S. al fine font reprendre ( au début ou au signe selon le cas ) et fait arrêter à la balise "Fine".
Avec MuseScore et la plupart des logiciels de même type les signes Segno et Coda ne marquent pas le point ou le saut est effectué comme on peut le voir dans des partitions éditées en France.

L'étude des fichiers joints vous permettra d'aborder les manières d'agencer les reprises les plus courantes.

Il existe des configurations plus complexes ( plus de 2 voltas et imbrication de reprises par barres et par D.S. ou D.C. mais qui ne sont pas du tout intuitives dans leurs paramètrages et font, dans la version actuelle, apparaître un bug désagréable.

Enfin il faut se souvenir que MuseScore ne joue pas forcément toutes les tournures de reprises, pas toujours bien compréhensibles qu'on peut rencontrer, mais n'interdit en aucun cas de les écrire ( d'autres éditeurs, eux, refusent l'écriture de ce qu'ils ne peuvent exécuter ).

Fichier attaché Taille
0Reprises complexes 2.mscz 2.69 KB
0Reprises complexes.mscz 2.65 KB

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.