Valeur dépassant la mesure et liaisons de prolongation

• 9 Juin 2017 - 11:40

Bonjour,

Est-il possible d'afficher les valeurs de note dépassant la mesure tout en conservant la possibilité d'avoir des liaisons de prolongation ?

Je pense avoir déjà la réponse à ma question, mais sait-on jamais, à tout hasard...


Commentaires

En réponse à par Raymond Wicquart

Voici donc deux fichiers :

¤ le premier avec l'activation de l'affichage des valeurs dépassant la mesure : la blanche pointée de la première mesure s'affiche donc correctement, mais cette activation supprime la prolongation de la ronde (mesure 3) sur la blanche suivante en affichant une ronde pointée :
Valeurs hors mesure et liaison de prolongation.mscz

¤ le second avec la désactivation de cet affichage : la blanche de la première mesure n'est plus pointée mais liées à la première noire de la mesure suivante ; en revanche, on a bien la liaison de prolongation de la ronde (mesure 3) vers la blanche de la mesure suivante :
Valeurs hors mesure et liaison de prolongation_2.mscz

Une synthèse des deux est-elle possible ?

En réponse à par Miré°

En effet, cela je le sais. Mais dans ce cas-là, il ne s'agit plus de valeurs dépassant la mesure, puisqu'elles sont comprises dans une mesure plus "longue" (ce qui explique que l'option "Afficher les valeurs de notes dépassant la mesure" n'a aucune incidence). Cela dit, sur une partition à 7 voix, c'est beaucoup trop complexe à mettre en œuvre. Mais merci quand même.

En réponse à par Il Continuisto

Après divers essais je viens de comprendre l'incidence de "Afficher les valeurs de notes dépassant la mesure" ne m'étant jamais posé la question avant. En effet cette option permet par exemple en 4/4 ou C d'afficher une note carrée. Cette note occupe 2 mesures dont une complètement vide :
 
Test1.png
 
En ajoutant une ronde pointée dans cette mesure , la mesure suivante affiche un vide correspondant au point ( la blanche en fait ) et une demi pause :
 
Test2.png
 
Le fait de saisir une ronde puis une blanche ( dans cet exemple bien sûr ) et ensuite de joindre ces 2 notes par une liaison de prolongation en fait une ronde pointée ( c'est ce que MuseScore comprend et il l'affiche comme telle ). Ce fonctionnement est donc volontaire de la part des programmeurs.

A moins de faire une requête en fonctionnalité ( la possibilité de forcer l'affichage des notes liées dans ce contexte ), le problème ne peut être résolu autrement que par une bidouille qui sera forcément bancale. Compte tenu que tu rends invisibles les barres de mesure, joindre les mesures est peut-être la moins bancale ( et ne devrait pas vraiment être gênant pour les autres voix ).

Ceci dit, j'aimerais comprendre la raison de vouloir afficher des liaisons de prolongation avec l'usage de notes de durée supérieure à la mesure ?

En réponse à par Miré°

Compte tenu que tu rends invisibles les barres de mesure, joindre les mesures est peut-être la moins bancale ( et ne devrait pas vraiment être gênant pour les autres voix ).
En fait, si : dans la mesure ou ce genre de "décalage" des valeurs à cheval sur deux mesures se produit très souvent dans toutes les voix presqu'à chaque mesure mais avec un ou trois temps de décalage, tu te retrouves à devoir fusionner souvent plus de cinq mesures, ce qui est très laborieux —entre autres pour la mise en page.

Ceci dit, j'aimerais comprendre la raison de vouloir afficher des liaisons de prolongation avec l'usage de notes de durée supérieure à la mesure ?
Il y a plusieurs raisons à cela, mais la plus déterminante est la nécessité de chiffrer une basse continue justement à l'intérieur d'une note dont la valeur dépasse la mesure (par exemple, chiffrer une ronde puis la blanche suivante, les deux étant liées, sans que s'affiche une ronde pointée).

En réponse à par Il Continuisto

L'option "Afficher des valeurs de notes dépassant la mesure" est expérimentale et demande certainement des améliorations et cela semble en être une, donc c'est bien une requête en fonctionnalité à faire : pouvoir, quand nécessaire, forcer les liaisons de prolongation.

En réponse à par Il Continuisto

Je crois que ton fichier est mal passé car voici ce que je vois (pièce jointe 1) - aucune barre de mesure ?

La solution "bricolée" est d'utiliser une liaison de phrasé à la place d'une liaison de prolongation (pièce jointe 2), et de manuellement la rendre un peu plus plate (les deux liaisons n'ont pas vraiment le même aspect).

Mon petit doigt me dit que c'est effectivement difficile... Pour satisfaire ma curiosité, pourrais-tu m'indiquer où tu as vu ce mélange ?

Par ailleurs, au sujet du point :
- on le trouve parfois seulement à la mesure suivante (là où la prolongation se fait effectivement). Je ne sais plus où j'ai vu ça (j'ai en mémoire des vieilles éditions de Beethoven, mais sans certitude, et sans doute de la musique plus ancienne), mais je suppose que c'est aussi trop spécifique et "exotique" pour MuseScore ? :-)
- il prolonge parfois de "autre chose" que de la moitié de la note - dans certaines éditions (de mémoire, dans le clavier bien tempéré de Bach), on trouve ainsi des notes prolongées d'un quart par un point (c'est plus "léger" qu'une liaison - moins rigoureux, moins mathématique, mais on comprend :-))

En réponse à par vincentdb

Je crois que ton fichier est mal passé car voici ce que je vois (pièce jointe 1) - aucune barre de mesure ?

Pas du tout : il s'agit simplement de musique non mesurée. Tu peux retrouver les barres de mesure en cochant dans le menu "Affichage" "Afficher les éléments invisibles".

La solution "bricolée" est d'utiliser une liaison de phrasé à la place d'une liaison de prolongation (pièce jointe 2), et de manuellement la rendre un peu plus plate (les deux liaisons n'ont pas vraiment le même aspect).
J'avais effectivement pensé à cela, mais comme je l'ai dit par ailleurs, dans une partition à 7 voix dans laquelle cela se produit presque à chaque mesure pour une ou plusieurs voix, cela risque d'être un peu trop complexe à mettre en œuvre.

Par ailleurs, au sujet du point :
- on le trouve parfois seulement à la mesure suivante (là où la prolongation se fait effectivement). Je ne sais plus où j'ai vu ça (j'ai en mémoire des vieilles éditions de Beethoven, mais sans certitude, et sans doute de la musique plus ancienne), mais je suppose que c'est aussi trop spécifique et "exotique" pour MuseScore ? :-)

Pour ce qui est de ce point de prolongation sur la mesure suivante, j'en ai particulièrement l'habitude (ma spécialité, c'est précisément la musique ancienne). Et cela est tout à fait possible avec museScore, moyennant un peu de cuisine pas très compliquée à préparer. ;-)

- il prolonge parfois de "autre chose" que de la moitié de la note - dans certaines éditions (de mémoire, dans le clavier bien tempéré de Bach), on trouve ainsi des notes prolongées d'un quart par un point (c'est plus "léger" qu'une liaison - moins rigoureux, moins mathématique, mais on comprend :-))
En effet, bien souvent, on utilisait un rythme pour en suggérer un autre, comme le point sur une noire pour prolonger d'une double-croche sur la mesure suivante, ou le quart de soupir et la double-croche dans un rythme de double-pointée-triple (dans ce cas-là, il faut comprendre que le quart de soupir vaut un quart pointé, et que la double vaut une croche). Ce n'est pas solfégiquement, mais à une époque où le double-pointage n'était guère en vogue (je ne sais même pas s'il existait), on comprenait très bien le sens relatif que pouvait avoir le point. :-)

En réponse à par Il Continuisto

hello, j'ai un ami qui a exactement le même souci, j'ai essayé de l'aidé à trouver ces points de prolongations après la mesure (cf Couperin et consorts) mais impossible, même dans Sibélius ça m'a l'air de ne pas être facile...donc je suis tombé sur cette discussion, avez-vous trouvé un moyen depuis lors?
à part ça de façon très intéressée, dans quel coin du pays exercez-vous la basse Continue? :)

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.