ROGNTUDJUU [2 clarinettes] tonalité de concert

• 2 juin 2018 - 14:58

Bonjour.

Je me lance, tôt ce matin, pressé, dans l'écriture d'une étude en duo, pour clarinettes Sib, afin de faire rapidement un play-back pour une élève adulte qui est encore loin de maîtriser la carrure malgré mes efforts (merci au passage à Yves Klein, pour ceux qui connaissent ;) même si dans ce cas précis ce n'est pas encore concluant si je ne suis pas derrière...).

J'ouvre donc MS 2.2.1 (rev. 51b8386, sur Debian 9) choisis deux clarinettes Sib et attaque la saisie au kilomètre... Effet retard du café, sans doute, c'est à 3 mesures de la fin de la voix 2 que j'avise l'armure o_O J'étais parti en Do M et deux dièses s’affichent fièrement entre clef et chiffrage !!!

Bon, je le saurai pour une prochaine fois, lors de la création d'une partition, instruments transpositeurs ou pas, c'est la tonalité de concert qu'il faut saisir au moment du choix de l'armure (ici Si b Majeur pour avoir des clarinettes Sib qui jouent en Do M).

Si ça semble logique (en particulier pour la gestion du son, puisque MS sait faire des PB), c'est assez rageant de se retrouver piégé quand on n'a QUE des instruments dans la même tonalité...
Bon, pour ma part je m'en suis sorti, ce n'est pas la première fois que je m... derrière un clavier d'ordi. mais pour un.e débutant.e ça peut s'avérer assez déroutant.

Serait-il possible d'ajouter à la fenêtre de création de partition, au moment du choix des instruments, un petit cartouche (ou mieux une pop-up attachée aux transpositeurs) rappelant qu'il faut choisir la tonalité "en UT" puis utiliser le bouton "Tonalité de concert" pour écrire ces instruments tels que lus par le musicien ?

Dans la même veine, le manuel me semble assez pauvre sur la question (je rappelle que je suis mauvais "chercheur", ma logique n'étant pas celle des moteurs de recherche) quand un bon avertissement ne serait sans doute pas un luxe...

Bon W.E.

PS : casse pied, aussi, quoi que sans gravité, de ne pouvoir écrire un Mi grave sur la voix supérieure sans avoir à d'abord espacer les portées (Maj + drag). La clarinette s'écrit pourtant jusqu'au Mi-3-lignes sous la portée, c'est connu...


Comments

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.