Xubuntu 18.04 et utilisation de MuseScore Drumline dans Musescore 2.3.1

• 8 juill. 2018 - 22:53

Salut,

j'ai installé Musescore 2.3.1 dans Xubuntu 18.04 en utilisant la procédure suivante : https://musescore.org/fr/handbook/installer-sur-linux#AppImage-install
à partir du fichier Appimage.
Je l'ai lancé et, hormis qu'il soit obligatoire de redéfinir les raccourcis claviers pour le pavé numérique (5=noire, etc.), l'installation s'est bien passée et tout est fonctionnel.
J'ai alors installé MuseScore Drumline mais au redémarrage de l'application, je n'ai plus de son.
Si je désinstalle MuseScore Drumline, tout revient dans l'ordre au prochain redémarrage.
D'où vient ce souci de son après l'installation de l'extension et comment puis-je y remédier ?

Cordialement,
Nicolas


Comments

Je suis passé de Pulseaudio à Alsaaudio. En redémarrant, j'ai retrouvé le son tout en conservant MuseScore Drumine.
Par contre, le démarrage est beaucoup plus lourd. Voyez l'image jointe. Plus de 2Go consacrés juste à cette extension. Si d'autres extensions se présentent, il me semble qu'il va falloir de sacrés ordinateurs... Le mien n'a que 4 Go. J'espère que les développeurs feront attention à ce facteur. Sinon, ouille...

Fichier attaché Taille
Capture d’écran_2018-07-09_17-41-12.png 89.69 KB

En réponse à par lasconic

Merci Lasconic. Oui. Tous les pc utilisés ici ne sont pas capables de charger d'énormes banques de sons. Le rendu est magnifique. Mais si je n'étais pas sous Xubuntu, ma ram serait déjà à 3 Go sur mes 4. Et si par malheur, j'ai laissé Firefox tourner derrière, ça plafonne.
J'ai trouvé une parade provisoire en désactivant par défaut les .sfz liés à l'extension… que je réactiverai au besoin.
Par contre, je n'ai plus de son avec mes .sfz (Sonatina)… Les portées des partitions où j'utilise ces instruments restent muettes...

En réponse à par Nicolas Bocquet

Et sous Windows 10, ça donne les valeurs ci-dessous. Beaucoup trop de ram utilisé, voyez par vous-même. Je me demande ce que cela donnerait avec Finale… que je ne possède pas. Mais sans poser une seule note, j'ai 90 % de ma ram utilisée avec Musescore en solo… et j'ai désactivé superfecht et Windows search pour alléger mon système. S'ils tournaient, j'aurais des freeze…

ps : par contre, au redémarrage de l'application après installation de Drumline, pas de souci de son.

Fichier attaché Taille
Capture1.PNG 87.88 KB

En réponse à par Nicolas Bocquet

Bonsoir.

Sur ma Debian 9.4, installé "en dur" par mise à jour de la 2.2 (depuis les dépôts Stretch + bpo , donc, pas AppImage) le CPU tourne autour de 3% et la RAM reste imperturbable à 20 % (sur 3.76Go), d'après mon conky, en lecture 3 voix + piano.
L'AppImage fonctionne comme "appli-portable" et traîne toutes les librairies utilisées, il me semble. Ceci explique sans doute cela...

PS : Dell Optiplex 390, année 2011. On a vu config' plus performante, je crois ;)

PS2 : j'aime bien Xfce (léger) mais j'ai adopté Fluxbox depuis un petit moment déjà. Ceci dit, je ne pense pas que le bureau pèse tant que ça...

En réponse à par trefix

Bonsoir Trefix,

merci pour ce retour. Pouvez-vous me confirmer avoir installer l'extension Drumline et avoir toujours 20 % de ram utilisée au démarrage de Musescore ?

ps : pour le moment, Xubuntu me convient, le seul à ne pas faire mouliner mon pc sans cesse avec un vieux HP pavillon G7 de 2012 avec 2x2,1 Ghz (Pentium) et 4 Go de ram

En réponse à par Nicolas Bocquet

:oops: C'est corrigé (Drumline installé).
RAM : 54.38 % en lecture (72 % au total avec Thunderbird et FireFox ESR)...

Et je plussoie : une bonne distribution GNU/Linux avec un bureau léger c'est idéal pour travailler tranquille avec une machine qui a plus de 5 ans ;)

En réponse à par trefix

Suite à ma réponse plus haut et à la lecture de vos configs respectives, je disais qu'on allait voir ce qu'on pouvait faire mais sachez que les sons pour MuseScore drumline sont d'excellente qualité et donc lourd... Actuellement, on les charge et décompresse au démarrage puis on les stocke en mémoire. Le démarrage prend du temps et l'occupation mémoire est importante. On regarde pour changer cela, mais en gros, on chargerait une partie de chaque son au démarrage en mémoire seulement. Puis, pendant la lecture, on chargerait et décompresserait à la demande chaque son. L'occupation mémoire serait moindre mais le CPU serait stressé davantage et le disque aussi... J'ai donc peur que pour une telle qualité on s'adresse dans tous les cas à des machines un poil plus puissantes et je suis donc content que MDL soit une extension et qu'on puisse donc s'en passer.

En réponse à par lasconic

Merci Lasconic pour cette réponse.
Une petite question : pourquoi ne pas charger et décompresser ces sons lors du lancement de la lecture (pas à la volé comme vous le suggérez mais à la première lecture) plutôt que de le faire en partie au démarrage ? Ça ralentirait sûrement le lancement de la musique à la première lecture de la session de travail... mais ça allégerait les choses au démarrage de l'application ainsi que pour les personnes qui n'ont pas immédiatement à faire l'usage de ces sons.
Personnellement, j'ai désactivé les sfz concernés sauf la Drum Set que j'utilise couramment. Ca rend les choses déjà plus acceptables.
Dans tous les cas, bravo pour Musescore et ces belles évolutions qui nous attendent encore ;-)

En réponse à par lasconic

Bonjour.
Merci pour ces précisions.
Si je veux l'utiliser intensément je peux toujours trouver une machine plus puissante (et avec un bonne carte son) pour faire mes exportations, à l'école de musique, par exemple ;)
Pour tout ce qui est saisie, mise en page et édition des partitions (ce qui est quand même le premier objectif de MuseScore) ma "petite" bécane va très bien, à la maison... et les sons "de base" suffisent pour le travail de vérification.

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.