Les kits de percussions et mot "brushes"

• 20 Oct. 2021 - 09:43

Bonjour,
Comment faire fonctionner Les kits de percussions. J'ai essayé, c'est toujours le même son que je mette par exemple Jazz1 ou brushes.
Et en supposant que ça marche, comment intégrer le mot "brushes" de la même manière que "arco" par exemple.
Merci pour votre réponse.


Commentaires

Bonjour !
Les kits de percussions ne sont pas des sonorités qu'on peut faire varier en cours de lecture de la portée.
Les percussions à hauteur indéterminées sont des "banques" de sonorités à part entière ( cymbales, grosse caisse, caisse claire, etc... Chaque note n'est pas le pitch de la sonorité générale d'un instrument ( violon, guitare, saxo, etc...) mais un instrument à part entière dont il n'est pas possible de modifier la sonorité à son gré ( il faudrait changer les échantillons dans la soundfont ce qui est impossible ).
Pour utiliser les sonorités de kit différents dans votre partition il faut créer une portée pour chaque kit.

En réponse à par BuggZugg

NON ! car les textes de portées ne sont actifs que si la définition de l'instrument dans le fichier "instruments.xml" prévoit plusieurs canaux MIDI permettant de changer d'instruments en cours de portée ( ce détail est important ).
Ce n'est actuellement pas le cas des sets de percussions qui ne travaillent que sur le canal 10 ; tous les instruments du kit ne peuvent donc changer de sonorité et donc les textes de portée ne pouvant proposer un autre canal de percussion n'y sont pas implémentés.
A noter : MuseScore n'est en rien responsable de ceci puisque c'est structurel au système MIDI.
La norme XG de Yamaha propose le canal 9 comme second canal de percussions - ce qui de toute manière limite quand même les possibilités car il faut quand même 2 portées - mais Yamaha étant le seul a s'en servir car il faut jouer avec les sysex, les RPNs et autres nRPNs pour en profiter, peu de développeurs l'implémentent dans leur production. Bref ! Pour s'en servir il faut mettre les mains dans le cambouis et s'y connaître.
MuseScore actuellement ne permet pas et ne donne pas les moyens de déclarer un autre canal que le 10 pour les percussions.

En réponse à par Miré°

— Miré, tu dis :
„„La norme XG de Yamaha propose le canal 9 comme second canal de percussions - ce qui de toute manière limite quand même les possibilités car il faut quand même 2 portées - mais Yamaha étant le seul a s'en servir car il faut jouer avec les sysex, les RPNs et autres nRPNs pour en profiter, peu de développeurs l'implémentent dans leur production.““
— Je possède le PA600 et lui utilise les canaux 10 et 11 pour les sons de batterie et les percussions : voir la page 277 du manuel de l'utilisateur français complet (pas le “Quick guide”) !
— Je prends ce passage en exemple pour importer des styles créés sur mon ordinateur que j'intègre au PA600 avec une silmple clé usb en définissant les canaux MIDI de chaque instrument du style !
— Cordialement !

En réponse à par Hervé-P

Bonjour !
Que les choses soient claires :
On peut envoyer n'importe quel instrument sur le canal désiré et même d'en changer. Ca ne pose aucun problème mais un instrument mélodique envoyé sur un canal percussion va donner un résultat aussi inattendu qu'indésiré et réciproquement pour une percussion envoyé sur un canal mélodique.

La norme MIDI GM/GS utilise le canal 10 pour toutes les percussions ce qui permet à tous les fichiers MIDi de jouer les percussions sur le même canal sans devoir faire des manips, si elles sont possibles, pour les entendre à coup sûr. Trouvez de très vieux fichiers MIDI ( ADlib ) où c'est le canal 16 qui était utilisé ; le résultat pour rigolo qu'il soit n'en est pas moins désagréable.
La norme XG de Yamaha utilise une possibilité du système MIDI qui est de pouvoir déclarer n'importe quel canal comme canal de percussions mais il faut user des commandes adaptées, possibilité que ne donnent pas la majorité des autres marques pour ne pas dire toutes les autres.
Les cartes sons SoundBlaster AWE 32 et 64, les cartes Guillemot Maxisound [Theater] PnP 64 permettaient par l'envoi, via le fichier MIDI en cours, des commandes en hexadécimal de déclarer d'autres canaux pour les percussions, ce qui était, il faut le dire, assez peu utilisé. Les fichiers MIDI ainsi créés n'étaient pas toujours lisibles correctement sur d'autres machines ( même phénomène désagréable qu'avec l'ADlib ).

Autre problème : pour déclarer ce changement il faut envoyer une commande appropriée à l'appareil ( expandeur, carte son, séquenceur/Synthétiseur ) encore faut-il en connaître l'identificateur et l'adresse, informations qui ne sont pas données par MuseScore ce qui est d'ailleurs une requête à faire si cette possibilité existe pour son synthé embarqué.
Yamaha permet à ses machines de piloter tout le système MIDI... c'est une bonne chose mais il est bien le seul et fait figure de franc tireur dans le monde MIDI.

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.