augmenter la durée d'une note sans effacer ce qu'il y a en suite

• Mar 10, 2014 - 17:04

Bonjour,

Je suis assez surpris par une fonctionnalité de ce logiciel. Lorsqu'on modifie la durée d'une note par la touche doubler la durée, ce qu'il y a après cette note dans la mesure ne sont pas décalé (en décalant les mesure suivante également, mais supprimer, contrairement a d'autre logiciel de ce type. C'est assez génant, car la plupart du temps voire tout le temps, je souhaiterais simplement décaler le reste, car souvent c'est parce que je me suis trompé dans la duré de la note, ou essentiellement parce que je souhaite écrire toutes les notes puis me soucier des durées plu tard, pour écrire plus rapidement.

Un moyen pour faire ce que je demande est possible mais très contraignant, il suffit de copier ce qui va être supprimer et de le coller sur la suite. Mais dans ce cas tout le gain de temps est perdu.

edit : j'aurai la même question dans les cas de changements d'indication de mesure. Lors qu'on passe d'un 4/4 a un 4/2 ou inversement, on perd des notes au lieu de redispatcher les notes dans les mesures comme il le faudrait. La même méthode de copier coller fonctionne, mais c'est assez lourd.


Comments

Cette demande est souvent formulée. Ce n'est actuellement pas la philosophie de MuseScore qui veille au contenu temporel d'une mesure sans influer sur les suivantes. L'insertion, si elle peut être parfois utile en cours de saisie ( oubli d'une note ou mauvaise durée de celle-ci ) n'a vraiment de sens que le traitement d'une seule portée. Mais ce type de correction dans une partition déjà ou presque finalisée peu conduire à un décalage temporel entre les instruments dont le rétablissement est peut-être plus coûteux en temps et difficile que le simple copier/coller que MuseScore impose pour obtenir un décalage en cours de saisie.

Toutefois la possibilité de pouvoir éventuellement insérer n'est pas tabou. Il suffit de faire une demande de fonctionnalité. Si suffisamment d'utilisateurs le font il n'est pas exclu que ceci puisse être implémenté.

Mais honnêtement jusqu'ici la majorité des MuseScoristes ne semblent pas être gênés par l'absence de cette possibilité.

In reply to by Miré

merci de ta réponse.

Je comprends l'idée de ne pas vouloir faire de décalage temporelle. Pour moi, le mieux serait d'avoir accès au deux fonctionnalités, car quand je n'ai pas a changer à chaque fois la durée de la note, on peux écrire un partition aussi rapidement qu'on écrit dans un éditeur de texte, mais il est vrai que lorsqu'on veut faire des corrections finals, la deuxième fonctionnalité est intéressante.

Je pense que je vais switcher sur plusieurs éditeur, un pour taper vite toutes les notes et celui là pour tout ce qui est changement de clef, d'armure ect ... . Je crois que c'est possible avec les fonction d'export

In reply to by Miré

J'arrive un peu tard, mais je ne crois pas qu'il y ait eu des changements depuis, alors... :
Pourquoi pas les deux modes ? Mesure fixe ou décalage ? Et une option dans les menus ?
J'utilisais Harmony Assistant avant MuseScore, il fait ça très bien :)
D'autres logiciels sans doute aussi, mais je ne les connais pas...

In reply to by Miré

Bonjour,

Pour moi, c'est une limitation très contraignante dans un produit par ailleurs très réussi.
J'aurais besoin de réécrire une partition de 12/8 en 4/4. Remplacer les noires pointées par des noires, les groupes de trois croches par des triolets, etc. Comment faire sans tout resaisir ?

Une prochaine version peut-être un jour ?

In reply to by Lapiz_Lazuli

Un mode "Inset" a été implémenté mais curieusement il ne décale pas réellement ce qui suit mais augmente ( ou diminue ) la durée réelle de la mesure où on insère une note ou un silence, ce qui, en cas de système à plusieurs portées, induits des "bizarreries" ce qui ( à mon sens ) est une aberration musicale. Nous sommes encore loin d'un véritable mode "Insertion".
Toutefois il faut tempérer l'utilité réelle de ce mode en se rappelant que la ressemblance entre un traitement de textes et et un éditeur de partitions est une illusion. Un éditeur de partitions est autrement plus complexe car il traite ses paragraphes ( les portées ) parallèlement et non séquentiellement. Dans un traitement de texte toute insertion ou suppression n'altère en rien le contenu et la lecture des autres paragraphes, ce n'est pas le cas d'un éditeur de partitions et corriger les erreurs induites ( plus nombreuses qu'on ne le croit ) est coûteux en temps. La sélection puis le copier/coller pour rectifier une erreur de saisie se révèle alors plus sûr et plus rapide.
Quant à implémenter une possibilité de transformer l'indication de mesure d'une partition en une autre, si sur le principe cela semble être intéressant, j'ignore, n'étant pas programmeur, si cela est réaliste surtout comment faire deviner au programme en quoi une noire en n/8 se transforme en n/4 ? De plus, une noire et une croche qui se suivent en n/8 sont elles 2 notes à convertir indépendemment en n/4 ou sont elles à convertir en un triolet ?

In reply to by Miré°

"Un mode "Insert" [...] augmente ( ou diminue ) la durée réelle de la mesure où on insère une note ou un silence, ce qui, en cas de système à plusieurs portées, induits des "bizarreries"
Bizarreries, c'est-à-dire?
(NB: c'était le cas, dit autrement un bug entraînant de la corruption, lorsqu'il y avait des parties créées. Par exemple: #290096: Remove select range in a score with parts results in corruption
S'il reste un souci/des soucis avec ce mode sans création de parties - ce qui est possible, c'est un "nouveau" mode (venu à la version 3) -, il faut préciser les choses avec un exemple, ou plus, et dire comment le reproduire.

In reply to by cadiz1

Cadiz, je suis surpris que ce qui me paraît évident est toujours sujet à question... Augmenter la durée réelle d'une mesure ça passe pour une portée mais dans un système à plusieurs portées quid de la mesure correspondante des autres portée ? à mon avis ça doit coincer quelque part. Ceci dit étant donné que n'use que très rarement de ceci ( voir jamais ) il est possible qu'une subtilité m'ait échappé.

In reply to by Miré°

"je suis surpris que ce qui me paraît évident est toujours sujet à question"
Qu'est-ce qui est évident? Il faut le montrer dans un fichier, cela pourra sûrement aider.
"Augmenter la durée réelle d'une mesure ça passe pour une portée mais dans un système à plusieurs portées quid de la mesure correspondante des autres portées?"
Eh bien, un exemple: un SATB 4 mesures. J'écris quatre noires dans la 1ère portée et deuxième mesure. Je lance le mode Insérer, j'y ajoute trois noires. Les autres portées "suivent" et affichent un 7/4, non? : satb (2).mscz

In reply to by cadiz1

"Les autres portées suivent et affichent un 7/4".
Musicalement ça ne te choque pas ? Moi si ! le contenu de cette mesure dans les autres portées n'a certainement que faire de ce 7/4. Donc l'usage de ceci relève du cas particulier ( lequel d'ailleurs ? ).
Et de toutes façons ça ne répond pas à la requête d'un mode insertion qui "décale" ce qui suit dans la portée ( et qui n'a pas meilleure presse chez moi ).
Maintenant chacun rédige comme il veut ses partitions mais je m'étonne toujours que beaucoup croient se simplifier la vie alors qu'en fait ils se la compliquent.

In reply to by Miré°

Que se passe-t-il en utilisant les Propriétés de la mesure, et en modifiant la durée réelle de la mesure (pour 7/4 par exemple)? Eh bien, strictement la même chose. Autant que je sache, personne n'a remis/ ne remet en question cette fonctionnalité de la durée réelle des mesures. Il ne faut pas y voir autre chose avec cette fonction Insérer: c'est un mode de saisie et une alternative (mais avec un raccourci clavier possible - et sans "calcul" préalable) à ces modifications de durée des mesures (ce qui était le cas, c'est toujours le cas bien entendu, avec les Propriétés de la mesure, ou avec la fonction "Joindre les mesures)
Quant à la fonctionnalité évoquée par @lapiz_lazuli, c'est une demande récurrente. Il se trouve qu'aucun développeur, pour le moment (?), ne s'est emparé de la question.

In reply to by Miré°

Bonjour,
Merci pour vos réponses.
Comme je l'indiquai plus haut, j'ai longtemps utilisé Harmony Assistant, de Myriad, qui gère très bien les changements de durée et de signature de clés, en mode multi-mesures. Il n'y a donc pas d'impossibilité en soi.

Je comprends par ailleurs que, si Musescore n'a pas été prévu comme cela au début, ce peut être très complexe d'implémenter cette fonctionnalité maintenant, sans une reconception technique majeure.
Quant à la fonctionnalité dont vous parlez (augmenter la durée d'une mesure pour tenir compte d'une augmentation de durée d'une note, en mode mono-mesure, il s'agit si je comprends bien d'un contournement (louable), pour pallier sur un point particulier le non-fonctionnement de Musescore en mode multi-mesure.

>> La sélection puis le copier/coller pour rectifier une erreur de saisie se révèle alors plus sûr et plus rapide.
En effet, je vous rejoins, je l'utilise. Avec malheureusement une limite : elle ne permet pas de passer d'un 12/8 à un 4/4, comme j'en ai le besoin en ce moment. Il s'agirait donc de convertir les suites de trois croches en triolet, et les noires pointées en noires, par exemple

>> De plus, une noire et une croche qui se suivent en n/8 sont elles 2 notes à convertir indépendemment en n/4 ou sont elles à convertir en un triolet ?
Cela se gère très bien dans Harmony Assistant. Cela dépend de n, ainsi que de la position des notes dans la mesure, et des règles de césure. Les règles sont complexes, mais sont bien maîtrisées, y compris par Musescore, car ce sont les mêmes que quand on saisit ces durées dans une partition vierge.

Cdt.

In reply to by Lapiz_Lazuli

" Avec malheureusement une limite : elle ne permet pas de passer d'un 12/8 à un 4/4, comme j'en ai le besoin en ce moment. Il s'agirait donc de convertir les suites de trois croches en triolet, et les noires pointées en noires, par exemple"
En exportant votre fichier MuseScore au format XML, et en faisant cette opération dans Harmony Assistant (puis en revenant à MuseScore via le même format), que se passe/passerait-il?
2ème question, par curiosité: pourquoi êtes-vous passé de Harmony Assistant à MuseScore?

In reply to by cadiz1

Bonjour Cadiz,

>> En exportant votre fichier MuseScore au format XML, et en faisant cette opération dans Harmony Assistant (puis en revenant à MuseScore via le même format), que se passe/passerait-il?
Bonne suggestion, j'y avais pensé. Malheureusement, les imports/exports ne fonctionnent pas à 100%, Plus précisément, l'import sous HA se passe très bien, je récupère portées, paroles, autres indications... Mais ensuite des bugs apparaissent. Qu'ils aient pour origine l'export MS ou l'import HA. Par exemple, l'insertion d'un silence bugge sur l'une des trois portées. Ce qui ne se produit jamais sur une partition non importée.

>> Pourquoi êtes-vous passé de Harmony Assistant à MuseScore ?
Ces produits ont tous deux des points forts et faibles. HA est extrêment riche fonctionnellement, avec par exemple un "Virtual Singer", qui chante les paroles en différentes langues ; la capacité de générer des accompagnements en trouvant les accords, puis à partir d'une banque de séquences enregistrées par de vrais musiciens ; la superposition d'un son mp3 ou wav à une partition, et la capacité à synchroniser les tempos de la partition et du wav lorsque le logiciel joue. Un point faible de HA est son ergonomie, avec par exemple une organisation des menus/options assez "fouilli", et un peu datée (pas possible de zoomer avec CTRL-molette, ni de déplacer la partition autrement qu'avec les ascenseurs...)
Je pense que MS va dans le sens de l'histoire. Il m'arrive tout de même encore, occasionnellement, d'utiliser HA pour des fonctionnalités non présentes dans MS. Mais de plus en plus rarement.

Cdt

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.