pizzicati

• 28 févr. 2018 - 05:37

Bonjour.
Remarque en passant sur un petit problème (?) rencontré avec un quatuor à cordes.

Voulant des pizz. je sélectionne la première note de chaque partie puis clique "Texte de portée" ; il faut ensuite entrer le texte à la main pour chaque instrument... Ensuite :

Clic-droit > Sélection > Tous les éléments similaires,
clic-droit > Style du texte > italique,
clic-droit > Propriétés du texte de portée > Voix 1 > Pizzicati
saisie au kilomètre des voix et surprise à la première écoute : seul le violoncelle joue en pizz. o_O

F10 > le mélangeur fait pourtant apparaître les trois modes de jeu pour chaque voix (et même pour la harpe alors qu'elle n'est pas encore écrite et ne risque donc pas d'avoir de texte de portée), avec la mention ad-hoc dans l'onglet Son des voix pizz. Bizarre...

J'ai donc perdu un peu de temps avant de constater que contrairement à ce que je pouvais croire (les quatre Texte de portée sont restés en inversion vidéo tout le long des réglages mentionnés au début) seul le violoncelle, sur lequel j'avais "appelé" le menu contextuel, avait vu ses propriétés du texte de portée modifiées conformément à ma demande (pizz, ici, donc). Bizarre, bizarre...

L'inspecteur ne permet pas la modification des propriétés mais seulement du style de texte donc ce n'est pas la bonne piste, je n'ai pas tenté avec le filtre de sélection (F6)...

S : il faudra que j'ajoute Pizz. à la palette de texte, tiens, à l'occasion...


Comments

La leçon à apprendre est que le fait de cliquer sur un élément ne fait qu'appeler un menu pour cet élément, peu importe ce qui est sélectionné.

Il y a quelqu'un qui travaille sur l'ajout de pizz., arco, mute (pour les trompettes), et ainsi de suite aux palettes à partir de la prochaine version. Ceux-ci seront préréglés pour affecter la voix 1.

En réponse à par mike320

Bonjour et merci.

Excellente nouvelle, la palette pizz./arco/mute (j'ai vu passer il y a peu une question sur les sourdines de violon, mais c'est sans doute plus rare que chez les cuivres)...

Pour la "leçon" il y a une petite incohérence toutefois : une sélection multiple (Ctrl + clics) permet de modifier en bloc le style du texte (mise en italique du "pizz." -texte de portée- ) mais ne permet pas de modifier d'un seul coup la lecture de ces mêmes éléments (les cordes sont pourtant régies par du texte) alors que le mélangeur peut laisser croire que c'est fait (en affichant violin/pizzicato./tremolo pour chacune des quatre voix). Bref, c'est bon à savoir, d'autant que le "réglage" des points d'orgue (durée) peut se faire par paquet, lui, je l'ai vérifié...

On peut imaginer que la palette affectera automatiquement la lecture et réglera ce "problème" de traitement en nombre par la même occasion (un même symbole entraînant les mêmes effets).

PS : à l'occasion je vérifierai s'il est possible d'affecter en bloc à tous les signes de mesure les mêmes règles de ligatures...

PS2 : il faut prendre ma critique pour ce qu'elle est : malgré quelques "particularités" dans les recoins, MuseScore est un outil très puissant et je n'en veux plus d'autre ! Merci aux dev' qui ont déjà mis tout ça à notre disposition !!!

En réponse à par trefix

Certaines explications pourraient vous aider à comprendre.

Dans la norme Midi pour les définitions d'instruments, les chaînes n'ont qu'arco, pizzicato et tremolo, donc il n'y aura pas de mute défini pour les chaînes dans la palette de texte. La palette finale n'est pas finalisée. Je sais qu'il y a d'autres articles, mais je ne connais pas toute la liste. La discussion de texte a seulement commencé hier dans le forum anglais. Nous devrons attendre que les définitions soient fusionnées. Une fois que cela se produit, il devrait être possible de commenter avant la publication de la version 2.2.

Vous pouvez modifier le style de texte en cliquant avec le bouton droit de la souris sur un élément dont le style de texte est défini et chaque élément de texte de ce style sera mis à jour. Peu importe si vous avez zéro élément ou tous les éléments de la partition sélectionnée. Ceci est différent des propriétés de texte qui ne changeront que l'affichage du texte que vous faites un clic droit. Puisque je traduis cela depuis l'anglais, j'espère que la différence entre les deux éléments du menu est claire en français. Le style de texte Stave, qui vous permet de changer de technique de jeu, ne peut être modifié qu'un élément à la fois, comme les propriétés de texte.

En réponse à par trefix

Pour le non traitement par lot des textes de portée qui chagrine : un violon, un violoncelle, une contrebasse si par défaut on les mêmes appellations pour leurs sonorités : arco, trémolo et normal ( pour pizzicato ) on peut avoir modifié les instruments dans le mélangeur. De plus les voix possibles de la portée peuvent utiliser des sonorités différentes via le même texte de portée. Vouloir faire appliquer à tous ces textes de portée un changement en même temps risque donc d'être très réducteur et même de brouiller les pistes. Cela montre que toute la mesure des possibilités offertes par cette fonctionnalité, pourtant surpuissante n'a pas encore été bien perçue... et est même négligée par les développeurs,
Je vois d'un mauvais œil la mise en place d'un texte dans une palette qui, en vue d'en simplifier l'utilisation ( ça part pourtant d'un bon sentiment ), va en faire une fonctionnalité mineure alors que bien que limité à quelques instruments elle est autrement plus puissante que le texte "Instrument" ( qui ne sait pas gérer les voix de la portée indépendamment ).

En réponse à par Miré°

Bonjour.
Pour ma part, je m'étonnais seulement qu'un choix multiple délibéré (Ctrl + clics choisis) ne s'exécute que sur le seul élément utilisé pour appeler le menu contextuel, dans le cas des propriétés du texte de portée utilisé pour faire jouer en pizz. les instruments du quatuor lors de la lecture audio.
Si MuseScore n'était qu'un éditeur de partition, le "problème" ne se poserait pas, mais on lui demande aussi de jouer et il semble que ces deux fonctions aient des contraintes parfois contradictoires, pour les dev', d'où des choix dont on ne saisit pas forcément toutes les raisons.
Bref, si un "pizz." est disponible à la manière du point d'orgue, par exemple (réglable individuellement ET par lots choisis par Ctrl + clics), ce serait sans doute un bon outil.
Enfin, que le playback ne le joue QUE si le mélangeur est réglé sur le son de l'instrument concerné doit être automatisable, j'imagine, coté interface MIDI, pour ne pas avoir à subir "soundfont cabrette en pizz."... :D

En réponse à par trefix

Le problème est que les textes de portée ne servent pas qu'à ceci. Pour ne pas perturber ses autres fonctions ( textes d'avertissement concernant l'instrument ) il faut activer le changement de sonorité... le faire par lot risque de poser problème car activer ce texte va forcer les 3 sonorités possibles de l'instrument et l'écueil est la sonorité naturelle des instruments du coup, le violon, le violoncelle et la contrebasse vont sonner Arco, trémolo et tous soit violons, soit violoncelle soit contrebasse... chercher l'erreur !
Hé oui ! il fallait penser à ceci...

En réponse à par Miré°

Oui, je vois ce que tu veux dire. C'est pourquoi je mentionnais le fonctionnement du point d'orgue comme référence : un réglage isolé ne s'applique pas à tous MAIS un choix multiple (Ctrl + clics) permet de traiter un lot ("localement" et non dans toute la partition, comme le ferait Style de texte, bon contre-exemple).
Je suis bien incapable de rendre cette subtilité dans la langue de Shakespeare, mais il y a bien ici quelqu'un qui pourra rendre compte de mes réflexions, pour faire avancer le shimilibilik ;)

En réponse à par trefix

Je crois que tu penses le texte de portée comme un switch qui active ou non une fonction. La réponse est oui et non :
Oui pour arco et tremolo à condition d'être dans les sonorités par défaut ( ça se gâte si ce n'est pas le cas )
Non absolument non pour la sonorité native de l'instrument ( normal ou pizz ne ciblent alors pas la même sonorité par défaut dans le mélangeur ) on ne peut dans ce cas switcher en lot des instruments différents.
Si les programmeurs ont envisagés le traitement par lot, ils se sont certainement heurtés à ceci et honnêtement je ne vois pas de solution... à moins de désolidariser la sonorité par défaut de l'instrument des variations permises... un changement de paradigme pour cette fonctionnalité ou une opportunité à saisir, en l'améliorant, pour le texte "Instrument" dont l'utilité et la marche actuelles me laissent dubitatif.

En réponse à par Miré°

OK, c'est du domaine du beaucoup plus technique, donc.
Là où j'ai "galéré" c'est que le Mélangeur me donnait le choix des trois pour chaque instrument, plus la harpe, laissant croire que le choix multiple avait opéré, ce qui était immédiatement démenti à l'oreille.
Bref, ayant l'habitude de "bricoler" pour parvenir à mes fins, je n'ai pas perdu plus d'un quart d'heure...
Et je soulignais le "problème" comme mineur : il suffit de savoir comment fonctionne le texte de portée pour effectuer d'office les bons réglages dès la saisie.

En réponse à par trefix

Bonjour
plutôt que de faire un nouveau sujet j'interviens dans celui-ci à propos de la trompette "bouchée" qui est décrite dans le manuel comme pour le "piz" des cordes.
Quand je sélectionne une note, que je saisi un "texte de portée" et que j'ouvre ses propriétés de "texte de portée" j'ai le choix uniquement entre "normal" et "muet"
Comment accède-t-on à "bouché", "sourdine", "muted" ou "con sordino" ?

Fichier attaché Taille
propriété_texte_de_portée.JPG 30.29 KB

En réponse à par RV

"J'ai le choix uniquement entre "normal" et "muet"... c'est normal ( pour MuseScore ) puisque dans le fichier "instrument" se sont les 2 seules possibilités offertes. De plus, bien que je ne sois pas spécialiste, "bouchée" pour une trompette veut dire que l'on introduit... une sourdine dans le pavillon, sourdine qui peut être de différente nature et donc induit des variations de sonorité. Enfin, et c'est plus radical, dans les soundfonts on ne trouve que des trompettes au son clair ( plus ou moins bon ) ou... "muted" ( in English dans le texte ) donc avec une sourdine donc bouchée.

En réponse à par Miré°

Merci pour la réponse, mais le paragraphe de l'aide en ligne dit
https://musescore.org/fr/handbook/melangeur#mid-staff-change
.../..."Changement de son en cours de portée (pizz., con sordino, etc.)
Certains instruments proposent, dans le Mélangeur, plusieurs canaux qui peuvent être utilisés pour modifier le son au cours d'une partition. Par exemple, les cordes peuvent utiliser pizzicato ou tremolo, et la trompette peut basculer vers la trompette avec sourdine.".../...
la trompette dans le mélangeur propose bien "muted"
alors que faut-il faire pour passer de "muted" à "open" dans des mesures choisies ?

Fichier attaché Taille
Capture.JPG 33.35 KB

En réponse à par RV

Le paragraphe décrit la procédure pour les cordes et précise bien que le principe est le même pour les trompettes... le principe, pas forcément toutes les possibilités ( une trompette pizzicato c'est rare ). Le principe en question est donc d'attacher un texte de portée à la note où l'effet doit commencer et d'activer cet effet en cliquant droit sur le texte et en choisissant "Propriétés du texte de portée"  ( pas "Propriétés du texte" qui est aussi proposé ).
Il faut bien y sélectionner la ou les voix car le texte de portée attend cette sélection malgré tout pour être actif même pour la voix 1 ( bien que par défaut tous les canaux ciblent cette voix ) et, bien sûr, l'effet à activer. Notez que seule la ou les voix sélectionnées changent de sonorité.
  
Texte de portée.png
 
Il faut donc un texte de portée sur la note choisie à chaque changement de sonorité. A noter : si une voix différente de la voix 1 doit avoir une sonorité différente tout au long de la portée il est possible d'anticiper en début de portée la voix en question prenant la sonorité voulue même si elle n'est présente que plusieurs mesures après le texte de portée.

Une fois placé et édité ( par défaut "Texte de portée" est affiché ) pour mettre "avec sourdine" ou "con surdino" par exemple, il est possible de faire glisser ce texte de portée vers l'espace de travail dans une palette personnalisée. Les réglages seront préservés pour d'autres partitions. Plusieurs réglages différents peuvent ainsi être préparés et conservés ainsi.

En réponse à par RV

Heu ? Dans votre 1ère image où 2 textes de portée sont présents je vois bien sur la portée "Trompette en Do" "Normal" et "Muet" ("Muted" en anglais ) dans les propriétés du texte de portée.

Ne pas oublier que les soundfonts sont souvent d'origine anglo-saxonne ainsi les noms des sonorités dans le mélangeur sont donc aussi anglo-saxons et on ne peut les traduire ( ils sont dans le corps de la soundfont et ne sont plus accessibles une fois celle-ci construite ).

En réponse à par Miré°

Depuis quand "muted" terme anglais pour traduire "bouché" se dirait "muet" ?
N'y a-t-il pas là une erreur de traduction ?!

Dans le mélangeur on a le choix d'une part entre "muet" "solo" et "set de batterie"
et muet est bien le terme français pour dire "tacet"
si on le coche la voix n'est pas jouée, elle reste muette,
par contre pour le son on a bien le choix entre "trumpet" ou "trumpet muted".
Mais vous avez raison, quand on choisit "muet" dans les propriétés du texte de portée on obtient bien le son proposé pour "trumpet muted" ce qui ne m'avait pas effleuré un instant.

Fichier attaché Taille
trompette-mélangeur.JPG 32.97 KB

En réponse à par RV

"Muted" effectivement se traduit par "Sourdine" ou "En sourdine", soit "Bouchée" selon l'usage français. "Muet" serait plutôt "Mute" donc effectivement il y a mauvaise traduction. Comme dit précédemment la trompette, je ne suis pas spécialiste et ne l'utilise pas souvent, cela m'a donc échappé.
Attention ! dans le mélangeur "Muet" coupe le son de la portée, comme "Solo" coupe le son de tous les autres instruments et n'ont donc rien à voir avec les propriétés du texte ou de l'instrument ", Set de batterie" permet de "faire sonner" des percussions sur les notes de la portée... ( j'avoue ne pas bien comprendre cette fonctionnalité qui n'a pas de réelle utilité ) et c'est coché d'office pour les portées de percussions ( en toute logique ).
Je signale l'erreur de traduction. La correction effectuée il suffira de mettre à jour les traductions "Menu>Edition>Préférences>Mettre à jour les traductions" pour voir le bon terme dans le mélangeur.

Edit : je viens de constater que la nouvelle soundfont par défaut de MuseScore nomme la sonorité de la trompette bouchée : "Harmon Mute Trompet"

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.