Triolet de triolets

• 15 Mai 2020 - 15:54

— Bonjour.
— Je ne savais pas que dans MuseScore, il était possible de faire un triolet de triolets !!!
— J'explique : dans un slow-rock en 4/4 avec un tempo de noire=60, il est déjà en triolets ! Cherchant à inclure dans ce style un triolet de harpe en double-croches pour modifier certains styles de mon PA600, je constate avec grand plaisir que j'y arrive plutôt bien ! Je le partage donc ici :
SR-TriHarpV1.mscz
— Si ça peut être utile à d'autres…
— Cordialement !


Commentaires

— Et j'ai trouvé plus simple : le “neuftolet” ! En effet, exportant mon “triolet de triolets” en .mid, quand j'ai voulu le réimporter dans MuseScore, il a regroupé les notes d'un temps (une noire) en “neuftolet” de triple-croches :
Triolet de triolets.jpg
Neuftolet.jpg
— À l'écoute, c'est exactement la même chose !
— Et puis, re-réfléchissant comment je pourrais écrire le séga réunionnais et aussi le séga mauricien, j'ai pensé à “Ctrl + 7”, le SEPTOLET ! Et ça importe le séga 7/8 dans une mesure en 4/4 :
Séga septolet.jpg
, si bien que l'écriture en 7/8 se retrouve comme “imbriquée” dans la mesure 4/4 ! Ça respecte le “chaloupé” de cette musique en “3+2+2” dans un temps (une noire). De plus, les ligatures se font automatiquement sauf s'il y a un silence entre deux notes (voir la portée de basse) !
— Décidément, ce “MuseScore” me réserve bien des surprises… “Largué”, le Melody Assistant !
*** Je remarque une chose : quand le nombre de notes est supérieur à l'équivalent de la noire (8 triples croches), MuseScore fait un neuftolet de triples-croches (il en rajoute une). Mais quand le nombre de notes est inférieur, il fait un septolet de doubles-croches (il en rajoute 3 dans les 4 de la valeur supérieure) ! Curieux… ***
— Si ça peut être utile à certains…
— Cordialement !

En réponse à par Hervé-P

Non ! il n'y a rien de curieux : le MIDI ignore les figures de notes et ne sais même pas ce qu'est un triolet, quartolet, quintolet, etc... Il ne connaît que les évènements "note on" et "note off" et le nombre de battements par minute ( généralement 480 ) les séparant, ce qui est considéré comme l'unité de rythme ( pas de temps ) et assimilé à la noire par normalisation.
Quand on exporte une série de 3 triolets identiques "480/9 bpm" est enregistré dans le fichier MIDI. Si on rouvre ce fichier MIDI avec MuseScore, ce dernier interprète ces 9 divisions de rythme comme un seul nolet et non 3 triolets ( strictement rien dans le fichier MIDI ne dit d'ailleurs qu'il faut séparer en 3 triolets ) idem si le fichier MIDI a enregistré "480/7 bpm ) MuseScore l'interprétera alors comme un septolet.
Pas de mystère donc, juste la logique informatique du fichier MIDI qui n'est rien d'autre qu'une suite d'instructions qui anime des machines en général des générateurs sonores .

En réponse à par Miré°

— OK ! Merci pour l'explication. 'Faut avouer que MuseScore, au début, n'était pas si facle à manier que ça ! Mais avec les progrès que les développeurs en ont fait, je pense qu'il va battre à plate couture bon nombre d'éditeurs de partitions !
— Mais pour le n(euft)olet et le septolet, avec les notes “compensées”, je ne parlais pas de conversion de fichiers MIDI, mais de composition directe !
— Cordialement !

En réponse à par Hervé-P

MuseScore ne convertit pas 3 triolets de même type automatiquement en nonelet. Cela dépend de la manière dont vous saisissez. MuseScore est docile, il fait ce qu'on lui demande sauf si ce n'est pas dans ses possibilités
Voir et écouter fichier joint : Triolet de triolets.mscz
 
Triolet de triolets.png
 
A l'écoute il n'y a pas de différence entre ces 2 formes de notation.

En réponse à par Miré°

— C'est bien ce que j'ai constaté lors de mes éditions de triolets de harpe dans des 6/8 en 4/4 ! Je suis en train de modifier un style de mon PA600 justement en y ajoutant un “triolet de harpe”, comme je l'appelle !
— Cet arrangemet, je l'avais écouté dans un magasin de musique sur un orgue Yamaha (peut-être les séries EL, MC ou ME ou peut-être HS, ces modèles avec le panneau penché à gauche !?…), sur justement un slow-rock et, comme il m'a plu, je l'ai “adopté” !
— Seulement, Melody Assistant ne propose pas ce “neuftolet” ou “nonelet”, comme tu l'appelles, ou même le triolet de triolets : il faut passer par un véritable slow-rock en 12/8 et là ensuite, on peut y ajouter le triolet de harpe, ce que j'avais fait précédemment, avant de bien connaître MuseScore.
*** Erreur : il faut passer par l'“édition du tuplet” en double-cliquant sur le “3:2” et là, on peut entrer 9 notes jouées dans 8 ! Il permet même l'édition du septolet ! Mais je ne sais pas si on peut faire le triolet de triolets ! ***
— Un détail : je ne trouve pas “nonelet” sur Internet !
— Cordialement !

En réponse à par Hervé-P

La génération des noms de divisions irrégulières utilise ( plus ou moins ) les racines des préfixes numériques latins suivantes :
Duolet, Triolet, Quartolet, Quintolet, Sextolet, Septolet, Octolet, Nonelet ( ou Nonolet ), Dectolet pour 10, Hendecolet pour 11 ( ça fallait le savoir ), etc...
Il n'y a, toutefois, pas de règles strictes établies pour nommer les divisions irrégulières à part "duolet et triolet", les autres divisions sont appelées plus génériquement nolets, le "n" remplaçant le préfixe disons mal connu ; ).

En réponse à par Miré°

— J'ai trouvé un document fort intéressant :
https://www.jmtostivint.fr/images/pdf/Notation-musicale.pdf
— Voir page 62 : on préfèrera “nonolet” à “nonelet” ! Et pour 11, ce n'est pas “hendécolet”, mais “undecalet” !
— Il est même question du triolet de triolets à la page 69 dudit document !
— Voir aussi les pages suivantes concernant le pourquoi des triples croches dans le nonolet à la noire et les doubles croches dans le septolet à la noire, divisions irrationnelles que j'utilise souvent !
— Je suis en train de lire ce document et il me semble que MuseScore est basé là-dessus !
— Cordialement !

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.