Changer de durée de note sans écraser les suivantes

• 10 Août 2020 - 17:40

Bonjour à toutes et tous,

je n'arrive pas à trouver de réponse à cette question qui me parait pourtant classique.
J'ai commencé à éditer une partition pour me rendre compte que mes durées de notes ne convenaient pas.
J'ai donc voulu changer la durée d'une note (noire -> blanche) et par défaut cela écrase la note suivante (celle dont le temps est couvert par la note que je viens de changer si vous me suivez).
Comment faire pour que le changement de durée décales les autres notes en conséquence?

Merci pour votre aide


Commentaires

En réponse à par Jean-Michel Bencetti

Ce sont de bonnes questions, et sur lesquelles (entre autres) butent les développeurs.

D'autant plus, si j'en crois différentes lectures, que le code de MuseScore, tel qu'il a été conçu, disons "verticalement" (j'ai lu ce terme de la part d'un ou deux développeurs), ne se prête pas vraiment à ce genre "d'acrobaties".
Ceci étant, GP (Guitar Pro), par exemple, le fait: il aurait un code conçu de façon "horizontale" (comme celui du format MusicXML, lu également!)

Pour revenir à GP: par exemple, si une mesure (d'une certaine portée) passe de 4 à 5 temps, les autres portées ne bronchent pas! Passe de 4 à 5 temps provisoirement, car le programme vous signale que vous êtes susceptible d'être rapidement dans le rouge, via une mesure striée de lignes rouges, précisément.
Ceci étant, il est aisé de supprimer tel ou tel temps ou note, pour retomber sur ses pattes. C'est le but, je pense. On écrit une mesure, on l'édite comme on veut, valeurs, notes, et une fois fini, on élague ce qui dépasse!

Le mode "Insertion" de MuseScore pourrait se rapprocher de cela, mais c'est vraiment un mode d'insertion! C'est-à-dire, par exemple, qu'il ne peut pas modifier une noire en blanche (avec l'espoir de passer au moins provisoirement en 5/4), mais qu'il l'insère vraiment (et on se retrouve avec une mesure à 6/4... on peut supprimer les temps en trop après-coup certes, avec Ctlr + Supp, mais ce n'est pas vraiment l'idée)

Ce n'est pas probablement pas la fin de l'histoire, car ce genre de demandes est de type récurrent. Sauf si le code de MuseScore s'avère vraiment rétif à ces manipulations avec les temps.

Bonjour. Mon contournement : dans certains cas un décalage manuel permet de conserver une grande partie de la saisie. Sur l'essai joint, début d'une partition existante : je coupe les notes qui doivent être décalées après la note à changer, je change la valeur de la note et je colle le reste : il faut réajuster les valeurs en fonctions des liaisons dues aux sauts de mesures... Appliqué ici à 3 portées en parallèle mais ça peut se faire juste sur celle où on a besoin de changer la note...

Fichier attaché Taille
essai noire changée en blanche.mscz 17.34 KB

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.