Bug indication de mesure

• 22 Févr. 2011 - 08:15

Hélas un bug de plus à l'actif de musescore :

Si on a une indication de mesure un peu complexe comme 2+2+2+3 / 9 , il est impossible de saisir des notes ; on obtient immédiatement une erreur fatale (voir fichier attaché).
Vous allez me dire c'est quand même rare ce genre d'indication de mesure...eh bien non, regardez par exemple le blue rondo à la turc de Dave Brubeck.

Fichier attaché Taille
MuseScore_BugMesure.jpg 94.99 KB

Commentaires

Sauf erreur le blue rondo est en 9/8. Et 2+2+2+3/9 ça fait 1/1, donc un 4/4 classique, un 9 au dénominateur étant particulièrement bizarre.
J'ai essayé de reproduire le bug avec MuseScore 1.0 sous Windows, sans y parvenir, en suicant les étapes suivantes.

  1. Creer une partition pour flute en 4/4
  2. Appuyer sur T et creer une indication de mesure en 2+2+2+3/9 (!) puis la faire glisser sur le 4/4
  3. Appuyer sur N et ajouter des noires avec le souris ou le clavier

Comment as tu obtenu ton crash ? Quelle version de MuseScore utilises tu ?

Fichier attaché Taille
timesigweird.mscz 1.5 KB

En réponse à par Nicolas

Salut,

Je suis d'accord avec toi c'est bien 9/8 au début du moins ensuite ça passe en 7/8(2+2+3/8) et j'ai récupéré cette notation via un fichier Finale exporté en XLM que j'ai donc ouvert avec Muse. Finalement en mettant 9/8 ça passe , je n'ai donc plus l'erreur.

Merci pour ton intervention

En réponse à par Nicolas

Complément :

En fait le plantage se produit suite à mon erreur : je saisissais 2+2+2+3/9 au lieu de /8 et dans ce cas Muse plante.
Ce qui pourrait être amélioré c'est d'avoir un message d'erreur de Muse indiquant que cette saisie n'est pas correcte plutôt qu'un plantage brutal toujours désagréable car on se demande ce qui se passe.

En réponse à par lesmirons

Même avec 2+2+2+3/9 ça plante pas pour moi. Un plantage est toujours désagréable effectivement. Si on sait qu'un plantage est possible on met un message (qui doit être traduit en 35 langues) mais la majorité du temps on sait pas que MuseScore va planter.

En réponse à par Nicolas

l'indication de mesure est un code très "arithmétique"
le "dénominateur" (mot impropre car il ne s'agit pas ici d'une fraction) représente une figure de note
1= ronde
2=blanche (1/2 ronde)
4=noire (1/4 ronde)
8= croche (1/8 ronde)
16= double croche (1/16 de ronde)
etc...
il n'y a donc pas de place pour 9

le "numérateur" représente le nombre de fois que cette figure de note est comprise dans la mesure :
ainsi,
-en mesure binaire (où chaque temps peut être divisé en 2, 4, 8...) :
4/4 = 4 noires/mesure ; battue à 4 temps réguliers
- en mesure ternaire (où chaque temps peut être divisé en 3, 6, 12...) :
6/4 = 6 noires/mesure ; battue à 2 temps ( 3 noires par temps)
les "numérateurs" sont toujours des multiples de 3 -sauf3- (6, 9, 12 ...)
9/8 = 9croches/ mesure ; battue à 3 temps (3 croches par temps)

au-delà, toutes les mesures irrégulières sont possibles
7/8 = 7 croches/mesure ; qui peut se décomposer de plusieurs manières par ex : (2+2+3)/8 (donc 3 temps de durées inégales)
même 9/8 peut se décomposer en (2+2+2+3)/8 ; 4 temps irréguliers (et ce n'est plus une mesure ternaire)
8/8 = (3+3+2)/8 qui n'est pas un 4/4, puisque battu à 3 temps irréguliers

En réponse à par Nicolas

en 40 ans (période Boulez et consorts) j'ai lu (parfois subi) des centaines de pages de musique contemporaine
du mesuré
du non mesuré
de l'irrationnel
du graphique (Xenakis par exemple)
dans ces 2 derniers cas, il fallait souvent lire un mode d'emploi d'une page avant de commencer à déchiffrer
il n'en reste pas moins que la noire ne peut être autre chose qu'1/4 de ronde
et donc, si on veut utiliser une durée valant 1/5 de ronde il faut une nouvelle figure de note (à l'instar des nouvelles altérations pour les micro-intervalles)
au demeurant, on peut quand même se servir de Musescore, avec de la patience
ci-joint le résultat d'un petit amusement
on peut même l'entendre, joué correctement

Fichier attaché Taille
irrationnel.mscz 2.04 KB

En réponse à par ritmus

"il n'en reste pas moins que la noire ne peut être autre chose qu'1/4 de ronde
et donc, si on veut utiliser une durée valant 1/5 de ronde il faut une nouvelle figure de note (à l'instar des nouvelles altérations pour les micro-intervalles)
"
Bien dit, Ritmus !
Le problème avec les notations contemporaines, c'est qu'elles ne sont, de loin pas, consensuelles et normalisées comme les anciennes. De sorte qu'il est sans doute difficile de définir un "noyau" de base à implémenter (comment le développeur pourrait-il décider, si les musiciens eux-mêmes n'ont pas encore redéfini une notation commune).
C'est le lot des périodes "révolutionnaires" en musique... il y en a eu d'autres !

En réponse à par Alain Naigeon

Bonjour,

Pour une durée d'1/5 de ronde j'utiliserais un quintolet de ronde tout simplement, en sélectionnant un silence qui dure 4 temps et en faisant ctrl 5, on obtient un découpage de ce silence en 5.

D'ailleurs en parlant de quintolets, j'ai un gros problème avec Musescore, il semblerait qu'il ne comprenne vite plus grand chose lorsque la partition est trop longue.

Je m'explique : j'ai une compo dont le 2nd thème est en 4/4 mais débit de 5 (quintolets). J'ai donc écrit toutes mes parties mais voila qu'au bout d'un moment alors que je modifie quelques détails d'enchainement des parties ect, Musescore bug et quitte. Je relance la session et la Musescore me dit qu'il y a des erreurs : mesures 79, 80, 81, 83, 84 les métriques attendues sont en 4/4 mais il trouve du 85/80 ou encore d'autres absurdités que je ne saurai écrire.

Je mets en pièce jointe 3 captures d'écran :
La première : mesure 80, dans la portée en clé de Fa du bas le 3e temps en quintolet n'est composé que de... 4 quintolets!
La seconde : mesure non visible, encore dans la portée en clé de Fa du bas on trouve 5 "double croches" dans le 1er temps puisque le crochet indiquant qu'il s'agit de quintolets a disparu...
Et la troisième : mesure 83, la mesure de la flute a un huitième de soupir en trop... (33/32)

C'est quand même pas compliqué de ne pas modifier ma partition... (qui a été écrite correctement à la base :) )
La seule solution que j'ai trouvé c'est de réécrire tous les instruments de toutes les mesures foireuses...
Si vous avez une solution pour que j’arrête de perdre mon temps avec ce logiciel (de préférence autre que d'en acheter un si possible) je prends.
Merci!!

Cordialement,
Achille.

Fichier attaché Taille
Capture bug musescore.PNG 52.23 KB
Capture bug musescore2.PNG 51.58 KB
Capture bug musescore 3.PNG 51.85 KB

En réponse à par Achille Gabry

Avant toute discussion sur le comportement de MuseScore : ce fil date de 7 ans, il ne concerne plus la version stable actuelle de MuseScore qui a beaucoup changé depuis il est donc recommandé d'ouvrir un nouveau fil.
Ceci dit :
MuseScore bugue ou avez-vous fait l'erreur très fréquente de corriger une erreur de saisie en "supprimant" le ou les éléments en faute ?
Ceci peu sembler anodin mais en présence de n-olets on place une bombe à retardement dans les mesures concernées d'où les curiosités rythmiques observées. Ceci en effet n'apparait qu'à la réouverture du fichier le "plantage" préalable de MuseScore étant le signal d'alerte.
Une manière de travailler à observer rigoureusement : toute correction se fait par annulation tant que s'est possible sinon par insertion d'une nouvelle mesure et ré-écriture de celle-ci puis suppression de la mesure contenant l'erreur surtout si elle contient des n-olets.
De même vous remarquerez qu'il est parfois demandé de supprimer des éléments gênants voire inutile. Il est souvent répondu que les éléments de voix supérieures à 1 peuvent l'être ce qui est vrai mais reste une mauvaise idée si ces suppressions sont partielles dans la mesure ( déséquilibre rythmique de celle-ci et MuseScore n'aime pas trop ).
Bref d'une manière générale annuler ( redo ) plutôt que supprimer ( suppr ou del ) et surtout rendre invisible ce qui est indésiré. Il reste possible, sans danger aucun, de supprimer l'entièreté du contenu des voix 2, 3 ou 4 dans une mesure.

En réponse à par Miré°

"Je m'explique : j'ai une compo dont le 2nd thème est en 4/4 mais débit de 5 (quintolets). J'ai donc écrit toutes mes parties mais voila qu'au bout d'un moment alors que je modifie quelques détails d'enchainement des parties ect, Musescore bug et quitte. Je relance la session et la Musescore me dit qu'il y a des erreurs : mesures 79, 80, 81, 83, 84 les métriques attendues sont en 4/4 mais il trouve du 85/80 ou encore d'autres absurdités que je ne saurai écrire."

Premier point: quelle version de MuseScore utilisez-vous? La dernière en date, c'est la 2.3.2. Si ce n'est pas elle (à vérifier dans menu "Aide" -> A propos), commencez par mettre à jour. Quelques soucis avec les divisions irrégulières avaient été observés dans quelques précédentes versions et ceux-ci ont été rectifiés.

Tous? A voir, et donc plutôt que de joindre des captures d'écran (qui ne "parlent" pas, qu'il est impossible de tester par définition), attachez à votre réponse la partition en question.
L'entièreté (pour une histoire de contexte qui peut parfois aider à comprendre des choses) serait le mieux, mais si vous le souhaitez pas, s'agissant d'une compo si j'ai bien compris, attachez un extrait suffisamment conséquent et comprenant les mesures comprises dans les images, via le menu "Fichier" -> Enregistrer la sélection.

"D'ailleurs en parlant de quintolets, j'ai un gros problème avec Musescore, il semblerait qu'il ne comprenne vite plus grand chose lorsque la partition est trop longue."

Je ne pense pas que le fait que la partition soit longue, trop longue ou courte change quelque chose en cette matière de divisions irrégulières. MuseScore peut se tromper (à voir donc, et sans pouvoir tester le fichier, je crains qu'on ne puisse en comprendre le mécanisme et vous aider), peu importe le nombre de mesures.
NB: et en effet, il est préférable d'ouvrir un nouveau fil plutôt que d'en déterrer un qui remonte à d'autres temps du programme.

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.