Nouvelles fonctionnalités de la version 3.6

• Dec 8, 2020 - 12:49

La version 3.6, bien que dite mineure, apportera son lot de nouvelles fonctionnalités. Et c'est très loin d'être anodin. De nouvelles habitudes à prendre et de nouveaux apprentissages en vue (avant la version majeure 4.0)

Nouvelles polices par défaut, beaucoup de nouveautés concernant la création rapide de partitions pour orchestre (avec crochets automatiques, par exemple), tandis qu'une nouvelle liste déroulante apparaît désormais dans ce dialogue des Instruments.

Voici la traduction quasi complète (excepté le dernier paragraphe) des notes de version - à tout le moins concernant les nouvelles fonctionnalités - qui accompagneront l'annonce de la sortie de la 3.6

Nouvelles caractéristiques de configuration et de mise en page des partitions

MuseScore 3.6 introduit une nouvelle police de musique, Leland, une nouvelle police de texte par défaut, Edwin (une version de New Century Schoolbook), et de nombreux nouveaux paramètres par défaut. Il introduit également un certain nombre de nouvelles fonctionnalités qui sont disponibles par défaut dans toutes les partitions nouvellement créées, et qui peuvent également être appliquées automatiquement ou manuellement aux partitions existantes.

Les trois principales caractéristiques, qui sont interdépendantes, sont les suivantes

  • Commande automatique des instruments
  • Crochets et accolades automatiques
  • Justification verticale des portées

Les deux premières fonctionnalités s'appliquent au moment de la création de la partition et sont disponibles dans l'assistant de nouvelle partition, bien qu'elles soient également accessibles plus tard dans le dialogue des instruments.
Auparavant, il appartenait à l'utilisateur de classer les instruments et d'ajouter des parenthèses manuellement une fois la partition créée. L'objectif de ces nouvelles fonctionnalités est de gagner du temps et de donner un meilleur résultat par défaut dans la majorité des cas,

Mais elles ne sont pas destinées à s'adapter à toutes les configurations possibles de la partition.

Pour les mises en page inhabituelles, les résultats peuvent être personnalisés après la création de la partition, les fonctions peuvent être complètement désactivées ou un modèle peut être utilisé.

Commande automatique d'instruments

image 1 bis.jpg

Lors de la création d'une nouvelle partition via "Choisir les instruments", il y a maintenant un menu déroulant "Commande" qui montre le système actuel de commande des instruments. "Orchestre" est la valeur par défaut.

Au fur et à mesure que des instruments sont ajoutés à la partition, ils le seront dans la position correcte selon l'ordre choisi. (Auparavant, chaque instrument apparaissait en dessous de celui qui était actuellement sélectionné dans la liste de droite).

Cela permet également d'ajouter facilement, par exemple, une double section de vent, en sélectionnant Flûte, Hautbois, Clarinette et Basson dans la liste de gauche, et en cliquant deux fois sur "Ajouter à la partition".

Chaque ordre définit une position dans la partition pour les instruments solistes. Par exemple, dans un ordre orchestral, cette position se trouve au-dessus des cordes. Lorsqu'un instrument est sélectionné dans la liste de droite, le bouton "Faire soliste" le déplace à cette position.

Vous pouvez désigner plusieurs solistes ; dans la "section" des solistes, c'est l'ordre général qui s'applique. Notez que le but de la désignation du soliste est simplement de placer les instruments dans la bonne position dans la partition ; cela n'a aucune incidence sur l'étiquetage ou la lecture.

Une particularité est que, pour l'instant, une seule position de soliste est définie par commande, de sorte qu'une œuvre avec un chœur plus des solistes vocaux et instrumentaux placera les solistes instrumentaux au-dessus du chœur. Ceux-ci devront être déplacés manuellement.

Comme auparavant, les instruments peuvent être déplacés manuellement vers le haut et vers le bas à l'aide des boutons qui se trouvent maintenant à droite de la liste.

Dans la liste déroulante, le nom de l'instrument sera accompagné de la mention "(Personnalisé)". L'ordre personnalisé est enregistré avec la partition. Vous pouvez réinitialiser l'ordre en sélectionnant l'ordre d'origine (ou un autre) dans la liste déroulante.

La sélection de l'ordre "Personnalisé" désactive entièrement cette fonction, ainsi que la mise entre parenthèses automatique.

Crochets et accolades automatiques

L'ordre prédéfini attribue des familles d'instruments (flûtes, hautbois, clarinettes, etc.) et organise ces familles en sections (bois, cuivres, percussions, etc.). Les parenthèses sont ajoutées automatiquement selon ces règles simples :

  • Un crochet gras est appliqué à tous les instruments adjacents de la même section, en supposant qu'il y en a plus d'un
  • Un crochet mince est appliqué à tous les instruments identiques adjacents (quatre cornets, par exemple)
  • Une accolade est appliquée à chaque instrument noté sur plusieurs portées (piano et harpe, le plus souvent)

Encore une fois, bien que cela devrait fournir des valeurs par défaut raisonnables pour la plupart des partitions, cela ne donnera pas des résultats parfaits pour tous les styles ou mises en page possibles. Heureusement, il est facile de procéder à des ajustements une fois que la partition est créée.

Justification verticale des portées

Il existe un nouvel algorithme pour justifier verticalement les portées afin de remplir correctement la page, qui est activé par défaut pour les nouvelles notes dans MuseScore 3.6.

Pour le désactiver, décochez Format -> Style -> Page -> Activer la justification verticale des portées.

image 2 ter.jpg

Le principe de base de l'algorithme est d'essayer de rendre l'espace entre les portées égal, sous réserve de deux réglages (tous dans Format -> Style -> Page) :

  • L'espace de chaque côté d'un système peut être augmenté proportionnellement en ajustant le paramètre "Facteur de distance au-dessus/au-dessous de la tranche" à une valeur supérieure à 1.

Par exemple, si ce paramètre est réglé à 1,5, l'algorithme tentera de faire de l'espace de chaque côté d'une tranche 1,5 l'espace "standard" utilisé ailleurs.

La même chose peut être appliquée aux accolades avec le réglage "Facteur de distance au-dessus/en dessous de l'accolade".

  • L'espace entre une accolade et un crochet sera déterminé par la plus grande de ces deux valeurs. Le réglage "Distance maximale entre les portées" sert à limiter la distance entre les portées reliées par une accolade. Ceci est utile car ces portées doivent généralement être lues en un seul coup d'œil par le joueur.

La "Distance max. du système" et la "Distance max. des portées" doivent avoir des valeurs raisonnablement grandes pour permettre à la routine de remplir même des pages assez éparses.

Parfois, une page n'aura pas assez de portées pour qu'elle puisse être justifiée. Dans ce cas, une fois que l'algorithme a égalisé l'espace comme décrit ci-dessus, il ajoute un espace supplémentaire entre les portées jusqu'à un maximum du paramètre indiqué dans "Distance maximale de remplissage de la page" (multiplié par tout paramètre de facteur pertinent).

Si vous trouvez que de nombreuses pages ne sont pas entièrement justifiées, mais que vous aimeriez qu'elles le soient, essayez de régler ce paramètre. En général, une valeur faible est probablement la meilleure pour un score avec un petit nombre de portées par système, et une valeur plus élevée pour un plus grand nombre de portées.

La justification verticale est dynamique, et n'est pas liée à l'affectation des sections des instruments utilisés pour déterminer l'ordre de la partition au stade de la mise en place, donc si vous ajoutez ou supprimez des parenthèses, l'espacement changera en conséquence. De la même manière, si des portées vides sont cachées sur un système donné, l'espacement sera déterminé uniquement par les parenthèses présentes sur ce système.

Il faut espérer que les paramètres par défaut donnent de bons résultats dans la plupart des cas, mais il faudra peut-être expérimenter un peu avec les paramètres en fonction de la composition d'une partition.

Si vous avez l'habitude d'utiliser des espaceurs pour obtenir des résultats similaires, il est préférable d'essayer de trouver des réglages qui donnent un bon résultat pour la majorité du score, et de n'utiliser les espaceurs que lorsque des ajustements locaux sont nécessaires.

Indentation des premiers systèmes

Cette nouvelle option, qui est activée par défaut, se trouve dans Style -> Score -> Activer l'indentation sur le premier système. Comme son nom l'indique, elle permet d'indenter le premier système d'une section de la manière habituelle pour les partitions classiques. (L'ancienne solution consistant à utiliser un cadre pour cela n'est plus nécessaire.)

Si des étiquettes d'instruments sont présentes, le maximum de la valeur donnée pour ce paramètre ou de la longueur des étiquettes s'appliquera.

Appliquer de nouvelles caractéristiques aux partitions existantes

Lors de l'ouverture d'une ancienne partition, une boîte de dialogue donne la possibilité d'appliquer soit la nouvelle police de notation Leland, soit la nouvelle police de texte Edwin, ou les deux. Chacune de ces options applique un sous-ensemble des nouveaux paramètres de style par défaut de la version 3.6, au-delà des changements de police, par exemple la largeur des lignes et la taille du texte, mais n'applique pas toutes les nouvelles valeurs par défaut, afin de réduire au minimum les changements de mise en page.

image 3 bis.jpg

Vous pouvez appliquer toutes les nouvelles valeurs par défaut, y compris ces changements de police, à tout moment en sélectionnant Format -> Réinitialiser le style. Tous les paramètres correspondront alors à ceux d'une nouvelle partition créée en 3.6.

Cela inclut la taille de la portée, la taille de la page et les marges, ce qui nécessitera presque certainement une attention manuelle par la suite, mais c'est la meilleure option si vous êtes prêt à passer un peu de temps à partir d'une ardoise vierge pour voir comment les nouveaux styles et fonctionnalités fonctionnent ensemble.

Si c'est une option, supprimez tout système non essentiel et les sauts de page, puis sélectionnez la partition entière et sélectionnez Format -> Etirer -> Rétablir l'étirement de la mise en page. Supprimez également les espaceurs si vous souhaitez voir les résultats par défaut du nouvel algorithme de justification verticale.

En général, Edwin a une taille de caractères plus grande que FreeSerif (bien que la taille des points par défaut soit légèrement plus petite). Il est donc fort probable que l'option Edwin entraîne des modifications de la mise en page, en particulier dans les œuvres comportant des paroles. Leland affectera moins radicalement l'espacement, mais on ne peut pas garantir qu'aucun ajustement ne sera nécessaire.

Notez que les éléments de texte auxquels un formatage personnalisé est appliqué ne seront pas réinitialisés, de sorte que les polices, la taille des points et le formatage peuvent sembler incohérents. Actuellement, la seule façon de contourner ce problème est de réinitialiser le formatage personnalisé manuellement.

Application de la nouvelle commande automatique d'instruments et de la mise entre crochets

Appuyez sur I pour ouvrir le panneau Instruments, ou choisissez l'élément de menu Édition -> Instruments. En supposant que la partition a été créée avant la version 3.6, l'ordre sélectionné sera "Personnalisé".

Si vous souhaitez appliquer un ordre standard, sélectionnez-en un dans le menu, par exemple "Orchestral". Les instruments de la partition seront réordonnés en fonction de cette définition, et des crochets et des accolades seront appliqués en conséquence. Notez que tous les crochets et accolades existants seront supprimés.

Application de la justification verticale des portées

Si vous souhaitez utiliser cette fonction mais que vous utilisiez auparavant des espaceurs pour créer une distance supplémentaire ou fixe entre les portées, il est préférable de supprimer d'abord tous ces espaceurs, car ils fausseront le fonctionnement du nouvel algorithme.

Activez cette fonction en sélectionnant Style -> Page -> Activer la justification verticale des portées. Vous pouvez ensuite réintroduire des espaceurs s'il y a des endroits spécifiques où l'espacement par défaut doit être ajusté.

Autres changements de gravure dans 3.6

En étudiant les paramètres de style, les problèmes de gravure et la création d'une nouvelle police de musique, de nombreux problèmes ont été découverts qui devaient être corrigés et qui peuvent avoir un léger impact sur l'apparence des partitions existantes. Dans certains cas, il est possible de les annuler manuellement.

Espacement des ligatures

Une erreur de longue date dans l'interprétation du paramètre Ligature Distance défini avec les polices SMuFL a fait que cette valeur était souvent deux fois moins importante qu'elle ne devrait l'être dans MuseScore, y compris avec Emmentaler et Bravura. (MuseScore définit la distance entre les ligatures comme un pourcentage de l'épaisseur d'une ligature, mais pour SMuFL, le réglage est une distance absolue en espaces de portée.

L'épaisseur normale d'une ligature est de 0,5sp, et la distance standard entre les ligatures est également de 0,25sp, ce que MuseScore a interprété comme 25% de 0,5sp, soit 0,125sp).

La nouvelle interprétation correcte de cette valeur, 50%, sera appliquée même aux scores existants, à moins que cette valeur n'ait été explicitement annulée. L'espace supplémentaire est ajouté vers l'intérieur, de sorte que la position des ligatures les plus extérieures reste la même. Si vous voulez vraiment l'ancien espacement très serré, réglez manuellement Style -> Faisceaux -> Distance des faisceaux à 25%.

Longueur des lignes supplémentaires

De la même manière, MuseScore a interprété cette valeur SMuFL comme l'extension totale de la ligne supplémentaire au-delà de la tête de la note (c'est-à-dire x/2 de chaque côté), alors que la valeur est censée être l'extension de chaque côté. Cette erreur a également été masquée par l'utilisation d'un capuchon carré pour la ligne, plutôt qu'un capuchon droit, ajoutant ainsi également la moitié de l'épaisseur de la ligne à chaque extrémité.

Comme pour l'espacement des ligatures, si ce paramètre n'a pas été explicitement modifié dans le fichier, une nouvelle valeur par défaut sera appliquée même dans les anciennes partitions, mais cela donnera des résultats identiques. Si vous avez ajusté cette valeur, elle sera conservée, mais produira des lignes supplémentaires livre trop longues. Vous pouvez convertir la valeur manuellement à l'aide de la formule :

nouvelle valeur = (x / 2) - (y / 2)

où x est la valeur précédente de la "longueur de la ligne supplémentaire " et y est la valeur de l'"épaisseur de la ligne supplémentaire". Ou alors, utilisez simplement les paramètres par défaut, maintenant correctement interprétés, pour chaque police :

Leland : 0.35sp
Bravura, Gonville, Petaluma : 0.40sp
Emmentaler : 0.38sp

Stem caps and flag positions
Round caps were previously drawn on stems. This has been replaced with a flat cap. Partly this is to make the length of the stem more exact, but mainly it is so that the round cap does not obscure the design of the tip of the flag symbols in each font. Emmentaler's flags, for instance, are designed with a flat tip; Bravura and Leland have rounded tips which are not exactly symmetrical.
The placement of flags was also previously at odds with SMuFL fonts: a calculation was made of how much to extend the stem for a given number of flags, and then the flag symbol was drawn with the top or bottom of its bounding box at the end of the stem. Now, the presence of flags does not affect stem length (i.e. a normal length stem is used for a note according to its vertical position and stem direction) and the flag symbol is then placed with its y=0 at the end of the stem. Any 'extension' of the stem is thus determined by the extent to which the flag symbol extends above or below y=0. The flags in Emmentaler, as used within MuseScore, have been repositioned to reflect this, and to match other SMuFL fonts.
The result of this is that flags may appear slightly lower or higher than they did previously; however, their positioning now reflects the intentions of the designers of each of the available fonts. Beamed notes are not affected.
Bracketed accidentals
Previously MuseScore did not add any space between the bounding boxes of accidentals and brackets around them. Now a small amount of padding is added, which can be customised via Style > Accidentals > Padding inside parentheses.
Accidentals in Emmentaler
These have been replaced with those taken from Parnassus. For details, see PR #6747.


Comments

Hmmm :) Nouveautés bien alléchantes ! Quelle joie de voir que Musescore grandit et s'améliore au fil du temps !!
Quand est prévue la sortie de cette 3.6 ?
A quoi ressemble la police Leland ?

Bonne journée !!

In reply to by JeanGaby1982

"Quand est prévue la sortie de cette 3.6 ?"
Normalement, en ce mois de décembre, si tout va bien... Mais en version Bêta d'abord.
Donc début 2021 au sens large pour la version stable peut-être?

"A quoi ressemble la police Leland ?"

Ma toute première impression n'a pas été favorable. Les clefs et les indications de mesure sont genre grassouillette, voire "bavent" légèrement (en comparaison de l'Emmentaler, qui a toujours été ma favorite, plus "propre", fine).
Question d'habitude et de goûts et des couleurs probablement.

Comparaison par l'image:
1) Leland (et texte Edwin)

leland.jpg
2) Emmentaler (et texte FreeSerif)

emmentaler.jpg

In reply to by cadiz1

Ah oui en effet vous avez raison c'est moins "clair" que Emmentaler :( ..
Je pense que la possibilité de mettre sa propre police devrait être dans la version 4 de Musescore ?
Ou alors peut être difficile à implémenter ...

Sinon j'aime bien Edwin, pas de grande révolution elle reste proche de FreeSerif, mais plus "lisible ..
A suivre donc :)

In reply to by JeanGaby1982

"Sinon j'aime bien Edwin, pas de grande révolution elle reste proche de FreeSerif, mais plus "lisible"

Pareil pour moi. Même bonne première impression, et plus encore en caractères gras (pour les doigtés par exemple)
De toute façon, avec la possibilité de se construire ses propres Modèles/Templates (avec Emmentaler + Edwin, par exemple), chacun verra midi à sa porte.

In reply to by JeanGaby1982

De toute façon, avec chaque nouvelle version majeure, il y a un effet "Wahou"! Cette version 4 ne dérogera pas à la règle, et plus encore, possiblement! 😱 😂
(ceci étant, il me semble avoir lu que la première approche de la version 4 - je ne sais pas comment pour le moment - éviterait aux "anciens" utilisateurs d'être complètement submergés par les nouvelles fonctionnalités).
En termes de compatibilité, je pense que cela a été prévu, comme d'habitude.

In reply to by cadiz1

A signaler tout de même aussi avec cette nouvelle version 3.6, deux autres "hénaurmes" (!) améliorations, attendues depuis des lustres. Des demandes qui venaient très régulièrement sur tous les forums.

La première: enfin, un "vrai" glissando chromatique style portamento pour les vents, les voix, les cordes frottées (et pincées, avec les glissandos/portamentos): #127341: Add Glissando playback style portamento
La première ébauche était décevante. Mais avec l'ajout récent dans l'Inspecteur d'une fonction qui permet de "moduler" la courbe à son convenance - le son du glissando peut démarrer plus ou moins tard etc -, c'est l'idéal, et bluffant!

portamento bis.jpg

La seconde, très attendue, également: la possibilité pour les percussionnistes de basculer sur la même portée entre instruments à hauteur déterminée (par exemple, Glockenspiel, Vibraphone....) et autres à hauteur indéterminée (Caisse claire, Woodblocks etc.) : #97416: Toggle between clefs of unpitched percussion and pitched percussion leads to a crash

Ces essais se traduisaient souvent par des plantages. Ce n'est plus le cas donc, et là encore, c'est bluffant de voir s'afficher à tour de rôle, et sur une seule portée et sans risques, des clefs de Sol et des clés Percussion, (et avec le son qui va avec bien évidemment)

In reply to by cadiz1

Super. Cela comble les vœux du modeste tromboniste que je suis à mes heures ! Certaines pièces sont truffées (jusqu'à l'excès, parfois ?) de glissandi de large amplitude qu'il est assez insupportable d'entendre dans la version actuelle de MS (même si mon avis n'a pas changé : les sons de MS constituent plus un témoin qu'une fonction 'audiophile').

In reply to by Jean-Jacques Charles

Info! Pour les curieux, les testeurs, et autres, la version 3.6 Bêta est disponible depuis hier soir: https://musescore.org/en/3.6beta

Traduction de l'annonce:

"Nous sommes heureux d'annoncer la sortie de la version bêta de MuseScore 3.6, la plus importante (et la dernière) de nos mises à jour de la version 3. Il s'agit de notre "version gravure", qui aborde un grand nombre des principaux problèmes affectant la mise en page et l'apparence de vos partitions et qui est le résultat d'une collaboration massive entre notre communauté et notre équipe interne. Il s'agit du premier grand pas vers le type de capacité de gravure de renommée mondiale que nous voulons atteindre à l'avenir.

Deux des ajouts les plus notables de cette version sont Leland, notre nouvelle police de notation et Edwin, notre nouvelle police de caractères. Leland est un style de notation très sophistiqué créé par notre chef de produit, Martin Keary, et notre expert en gravure, Simon Smith. L'objectif de Leland est de fournir un style de notation classique qui soit "juste comme il faut", avec un poids équilibré et cohérent et une apparence raffinée qui évite les bizarreries trop stylisées. Nous publierons une vidéo sur la création de Leland (et les raisons pour lesquelles il a été créé) à l'occasion du lancement officiel de la version 3.6.

Notre nouvelle police de caractères, Edwin, est basée sur New Century Schoolbook, qui a longtemps été la police de choix de certains des plus grands éditeurs du monde, choisie spécifiquement pour accompagner Leland. En outre, nous avons fourni de nouveaux paramètres de style par défaut (marges, épaisseur de ligne, etc.) pour compléter Leland et Edwin, qui correspondent aux conventions utilisées par les principales maisons d'édition du monde.

Notre nouveau système de mise en page verticale est tout aussi important que notre nouveau style de notation. Celui-ci est activé par défaut pour les nouvelles partitions et peut être activé pour les anciennes partitions également. Il s'agit d'une amélioration gigantesque de la disposition verticale des portées, qui vous fera gagner des heures de travail en réduisant considérablement le recours aux entretoises verticales et au réglage manuel. Nous avons également créé un système permettant d'organiser automatiquement les instruments de votre partition de manière à respecter un certain nombre de conventions courantes (orchestre, fanfare, etc.)

En outre, les partitions nouvellement créées seront également mises entre crochets avec précision par défaut. Vous pouvez même spécifier des solistes, qui seront également disposés et mis entre crochets selon la convention que vous avez choisie ! Ces trois nouveaux systèmes sont le résultat d'une merveilleuse collaboration entre Simon Smith et notre membre de la communauté, Niek van den Berg.

Nous avons également grandement amélioré la façon dont nous affichons les polices de notation : Emmentaler et Bravura, qui correspondent plus précisément aux intentions des concepteurs originaux et ont inclus une nouvelle police de jazz appelée "Petaluma", conçue par Anthony Hughes à Steinberg.

Enfin, nous avons apporté des améliorations très utiles à notre processus d'exportation, qui comprend désormais un nouveau dialogue contenant de nombreux paramètres pratiques et permettant de gagner du temps. Ce travail a été mis en œuvre par l'un des membres les plus récents de notre communauté, Casper Jeukendrup.

Nous avons encore beaucoup à faire pour améliorer les capacités de gravure de MuseScore, y compris des révisions importantes de nos systèmes d'espacement horizontal et de projection. MuseScore 3.6 est peut-être une étape importante, mais il y a encore beaucoup d'autres étapes à franchir !"

In reply to by JeanGaby1982

Sauf erreur de ma part, en premier lieu, quand je reprend une partition existante, les sauts et espacements ne s'affichent plus sur la partition, de sorte qu'on ne sait plu où il y en a ou pas ...

J'ai du "supprimer les sauts de système actuels" pour réinitialiser par partition, et ensuite les remettre comme je voulais, mais ils ne sont pas visibles graphiquement ...

In reply to by JeanGaby1982

Premier essai avec un fichier créé avec la 3.5.2: le dialogue (demandant votre choix d'appliquer les nouvelles polices ou de garder "l'ancien style") et la partition s'affichent. Pour ma part, je vois les sauts de système (que j'ai toujours personnalisés en bleu)

old style.jpg

In reply to by cadiz1

Ah oui en effet, je n’avais pas affiché les éléments cachés, non imprimables etc ...
Là on y est ..

Je vais me créer un style pour mes partitions, mais en première impression de page (a l’imprimante) les nouvelles polices sont très sympathiques ! Certes un peu plus « grasses » mais le rendu fait bien pro !!

Je continue de tester .. :p

In reply to by cadiz1

Citation : "Pour ma part, je vois les sauts de système (que j'ai toujours personnalisés en bleu)"

Je n'imaginais pas que cela puisse se faire. J'ai cherché comment le faire, mais je n'ai pas été assez perspicace...

Je profite de ce post pour remercier publiquement Cadiz1 pour son dévouement et sa compétence qu'il partage largement et avec patience sur ce forum d'entraide. Chapeau bas, Monsieur Cadiz.

In reply to by mikosax

"je n’avais pas affiché les éléments cachés, non imprimables"
Ok, c'est ce que à quoi je pensais.

"les nouvelles polices sont très sympathiques ! Certes un peu plus « grasses » mais le rendu fait bien pro !! "

Oui, une fois le pdf exporté, on ne peut pas dire que la police Leland soit moche!
(mais pour l'instant, mon regard se dirige toujours en premier vers l'Emmentaler!)

1° pdf Leland
leland jpeg.jpg
2° pdf Emmentaler
emmentaler jpg.jpg

  • A propos de la fonction Exporter, voilà à quoi ressemble désormais le nouveau dialogue, quand vous faites menu "Fichier " -> Exporter

    export.jpg

In reply to by cadiz1

"Pour ma part, je vois les sauts de système (que j'ai toujours personnalisés en bleu)"
Je n'imaginais pas que cela puisse se faire. J'ai cherché comment le faire, mais je n'ai pas été assez perspicace"

En fait, les "défauts" de ces couleurs ont été modifiés il y a déjà un petit moment, version 3.2 ou 3.3 peut-être, je ne sais plus (EDIT: version 3.2! https://musescore.org/en/3.2)
Le gris était le nouveau défaut (pour les Sauts/Espacements) - à peine visible, j'ai remis le bleu, comme avant!

Pour éditer les couleurs de ces symboles, il faut aller dans menu "Édition" -> Préférences -> onglet "Avancé" -> descendre presque en bas de page, repérer la ligne (presque juste avant les Voix): ui/Score/layoutBreakColor -> et donc modifier la couleur comme souhaité.

break.jpg

Bonjour,

Pour ceux qui veulent tester la version traduite en Français de la 3.6 Beta, voici une petite modification à faire :

Allez dans le dossier : C:\Users\Votre nom d'utilisateur\AppData\Local\MuseScore\MuseScore3Development\locale
Supprimez les 3 fichiers qui se terminent par *_fr.qm
Décompressez le fichier joint Traduction_FR_3.6.zip
Allez dans le dossier : C:\Program Files\MuseScore 3.6 Testing (3.6.0 unstable)\locale
Copiez les 3 fichiers extraits dans ce dossier, instruments_fr.qm, mscore_fr.qm, tours_fr.qm
Démarrez MuseScore, les nouvelles fonctionnalités sont en Français

Explications :
- Cette version 3.6 Beta contient plus de 250 nouvelles chaînes de caractères.
- Ces nouvelles chaînes ne sont pas (encore) poussées sur le serveur de traduction Transifex
- J'ai utilisé la méthode manuelle de traduction avec les outils de Qt, Lupdate, Linguist, Lrelease
- Limitations : La fonction Ordre des instruments n'est pas encore traduite, elle le sera, et sur Transifex, lors de la préparation de la version RC

N'hésitez pas à commenter les traductions, une mise à jour est toujours possible.

Traduction_FR_3.6.zip

In reply to by JLWaltener

Bonjour. Merci pour ce travail. Ça marche même si dans AppData\locale\etc... je n'ai pas de dossier "locale" avec des fichiers .qm pour cette version 3.6 -même après plusieurs utilisations (alors que ça apparait pour les versions 2, 3 ou master4)... J'ai juste eu à faire la 2e étape au niveau du programme lui-même...

In reply to by Melis.sa

Merci Melis.sa
Effectivement j'aurai du souligner que ce dossier n'existe que si on mets les traductions à jour avec le Gestionnaire de ressource.
Ce qui est mon cas, pour mes transcriptions, j'ai souvent besoin d'avoir le nom des instruments dans leur langue d'origine, comme l'Allemand et l'Italien.

Bonjour,
Le système de gestion des langues et de mise à jour des traductions via le Gestionnaire de ressource est réparé et remis en service.
Les versions Nightly de la future 3.6 en bénéficient, Vous pouvez tester la dernière en mettant à jour via l'onglet Langues du Gestionnaire de ressource, toutes les nouvelles chaînes de caractères sont traduites et disponibles en Français.

Par ailleurs, l'écran de démarrage de la Nightly du 25 décembre a un petit air de fête...

In reply to by JLWaltener

Pour info, la R.C. (Release Candidate) est sortie depuis hier: https://musescore.org/en/3.6rc

Quelques améliorations/bugs corrigés ici et là (par exemple: #314435: "Enable vertical adjustment of staves" does not undo) par rapport à la version bêta, mais l'essentiel des changements a déjà été évoqué sur ce même fil.

A savoir aussi, je cite/traduis: " Vous pouvez installer la version 3.6 Release Candidate à côté de la version que vous avez actuellement installée. Veuillez noter que nous avons désactivé les téléchargements vers MuseScore.com pour cette version candidate. Il s'agit d'une précaution nécessaire en raison des modifications importantes apportées à la gravure et à l'organisation des partitions. Elle sera activée pour la version stable officielle de MuseScore 3.6"

Le détail des notes de version: https://musescore.org/en/handbook/developers-handbook/release-notes/rel…

In reply to by cadiz1

Super, déjà une RC !!
Alors juste une petite remarque ... je ne sais pas si c’est un bug ou voulu, c’était déjà présent dans la beta :
Dans Format>Style>Système, la distance entre l’accolade et le système peut être modifiée sans souci, mais l’Epaisseur de l’accolade ne bouge pas, quels que soient les paramètres entrés ...

In reply to by cadiz1

— Bonjour.
— Un petit bug dans cette version, quand je choisis pour l'affichage de la page “Largeur de page” : dès la fermeture/ouverture d'une partition, il revient systématiquement sur “100%”, alors que pour la 3.5.2, il reste actif, même si j'ouvre une autre partition… Voir ici :
Affichage page.jpg
— Ce problème a-t-il été corrigé ou peut-on activer ce réglage par défaut ?
— D'avance merci. Cordialement.

In reply to by cadiz1

— J'essaie… OK, ça marche ! Merci !!!
— Par contre, il y a un petit décalage d'affichage qui fait que la page n'est pas bien centrée dans la fenêtre… Voir ici :
Décalage partiton.jpg
— Et ceci, même si on ferme et ouvre une autre partition. Dans la 3.5.2, ce décalage n'existe pas !
— Cordialement.

In reply to by Hervé-P

"petit décalage d'affichage"
En revanche, avec le zoom à 100 ou 120 % (ma préférence), la page est complètement centrée ! 😱Ce qui n'a pas manqué de me surprendre (et continue de me surprendre), étant habitué depuis toujours à ce que la partition s'affiche à gauche par défaut, au bord des palettes.
Je n'ai pas regardé (a priori, je ne vois pas de remontée négative pour le moment), mais je suppose que c'est "par design", lié au "nouveau style" de la 3.6. A vérifier.

In reply to by JLWaltener

Ok, celui-ci donc: https://github.com/musescore/MuseScore/commit/61f4287b87423624204c05c99…
Bon, j'aurais préféré que cela soit discuté au préalable dans un forum (sauf si j'ai loupé un fil spécifique)
On fera avec. Quand on affiche l'Inspecteur à droite (comme par défaut), ce n'est pas illogique. Mais quand on avait pris l'habitude d'associer tout à gauche Inspecteur, Palettes et autre Filtre de sélection (comme pour moi), cela tombe à côté de la plaque, d'autant plus qu'on n'a pas le choix! :(

In reply to by cadiz1

Oui, nous avons une config similaire, palettes et inspecteur à gauche.
Non, aucune discussion sur le forum, juste 2 ou 3 mots échangés sur le chat des developpeurs.
Et manque de chance, non documenté dans les Releases Notes.
Cela dit, le déplacement de la partition avec la souris n'est pas desactivé, donc un contournement pas trop difficile.

In reply to by cadiz1

— Sur la version “définitive” de la 3.6, installée “par-dessus” la 3.5.2, ce problème de décalage de page a tout simplement disparu ! Peut-être est-ce dû à la configuration qui a été enregistrée auparavant dans la 3.5.2 !?…
— Cordialement !

In reply to by cadiz1

Bonjour,
Avec cette 3,6 RC, lorsque j'ouvre une partition créée avec la version 3.5.2, j'ai une fenêtre qui me propose d'appliquer le nouveau style de texte et texte musical.

Après avoir cliqué sur "Apply new style" et avoir coché les cases correspondantes ... ben rien ne se passe ... la partition reste avec les paramètres de la 3.5.2, et il faut que j'aille dans Format>Style, pour tout remettre bien ..

Petite indication, j'ai installé sur mon Mac une nouvelle police que j'avais appliquée à pas mal de textes, donc pas de police "par défaut" dans Musescore ...

In reply to by JeanGaby1982

"Après avoir cliqué sur "Apply new style" et avoir coché les cases correspondantes ... ben rien ne se passe ... la partition reste avec les paramètres de la 3.5.2"

Rien ne se passe, c'est-à-dire?
Pour ma part, je viens de créer un test basique avec la 3.5.2 (SATB, avec quelques notes, titre, un texte et deux doigtés): test.mscz
Je l'ouvre avec la 3.6 RC, et après avoir coché les cases ("Nouvelle police de caractères" + "Nouvelle police de texte"), et "Appliquer le nouveau style", j'observe bien (pas vous? ) un changement de polices (Leland et Edwin).

Qu'attendez-vous d'autre?

In reply to by cadiz1

Bonjour !
Il me semble, et cela me paraît logique, que si on a "customisé" les polices de caractères dans une partition créée avec la 3.5.2 ( ou antérieure ), ces polices restent inchangées dans 3.6 en appliquant les nouveaux styles et qu'il soit nécessaire d'aller dans "Style..." pour obtenir un résultat ( ou accessoirement et plus chronophage en cliquant sur "Supprimer la mise en forme personnalisée" pour chaque police personnalisée ).
JeanGaby1982 répond à lui-même en précisant qu'il a chargé d'autres polices que celles par défaut.

In reply to by Miré°

Oui voilà je pense que c’est tout à fait cela !
Et en effet j’avais customisé un peu partout la police .. en effet il me faut aller dans Style> pour remettre chaque élément par défaut :D ... et j’ai quelques dizaines de partitions :TT

Cependant, malgré ce re-changement de polices, curieusement, quelques textes de portée ne se changent pas et il me faut tous les sélectionner manuellement pour appliquer la nouvelle police par défaut ... mais cela je pense, n’a pas de rapport avec la 3.6, car j’avais le même souci avec la 3.5.2.

In reply to by JeanGaby1982

" j'avais noté des choses inattendues au moment de la Bêta (selon que ce soit Gonville ou Emmentaler ou Bravura). J'en étais resté là. Il faudrait que je vérifie."

Vérification faite. Avec le même fichier test, mais avec changement de polices (Gonville, Bravura, MuseJazz), et ouverture avec la 3.6. RC, c'est bien ce que j'avais cru rapidement voir.
Les polices Gonville, Bravura, MuseJazz ne bronchent pas, elles restent en l'état, malgré la demande d'appliquer le nouveau style. En revanche, le texte (Edwin vs. FreeSerif, ou MuseJazz) est mis à jour, lui.
Par défaut, auparavant, c'était la police Emmentaler. Faut-il considérer que seul ce "défaut" est mis à jour? Alors même que Bravura, Gonville, MuseJazz sont pourtant déjà embarquées dans le programme? Mais pourquoi, le texte, lui, serait mis à jour. Je ne sais pas quoi en penser pour le moment. Je vais vérifier sur le Issue Tracker ou forums si cela est évoqué quelque part.

In reply to by cadiz1

Bonjour,
La 3.6 RC est maintenant obsolète, justement à cause de ces problèmes de style personnalisés.
Une douzaine de commits concernant le sujet sont inclus dans les dernières Nightly.
Une commande dans le menu Format > Réinitialiser les personalisations des styles de texte a été ajoutée.
Aussi, dans Format > Style, la commande Réinitialiser tous les styles est ajoutée.
A noter qu'un reset factory default est peut etre nécessaire.

In reply to by Hervé-P

La voici, la voilà, la version stable 3.6 de MuseScore vient d'être publiée: https://musescore.org/en/3.6 Voir ci-dessous, l'annonce (traduite). Qui reprend l'essentiel de la RC (et bêta)
Cependant, quelques bugs ont été corrigés entre la RC et cette version définitive.

*"Nous sommes heureux d'annoncer la sortie de MuseScore 3.6. Il s'agit de notre "version gravure", qui aborde un grand nombre des principaux problèmes affectant la mise en page et l'apparence de vos partitions et qui est le résultat d'une collaboration massive entre notre communauté et notre équipe interne. C'est le premier grand pas vers le type de gravure de renommée mondiale que nous voulons atteindre à l'avenir.

Les deux ajouts les plus remarquables de cette version sont Leland, notre nouvelle police de notation et Edwin, notre nouvelle police de caractères. Leland est un style de notation très sophistiqué créé par notre chef de produit, Martin Keary, et notre expert en gravure, Simon Smith. L'objectif de Leland est de fournir un style de notation classique qui soit "juste comme il faut", avec un poids équilibré et cohérent et une apparence raffinée qui évite les bizarreries trop stylisées. Nous publierons une vidéo sur la création de Leland (et les raisons pour lesquelles il a été créé) à l'occasion du lancement officiel de la version 3.6. Notre nouvelle police de caractères, Edwin, est basée sur New Century Schoolbook, qui a longtemps été la police de choix de certains des plus grands éditeurs du monde, choisie spécifiquement pour accompagner Leland. En outre, nous avons fourni de nouveaux paramètres de style par défaut (marges, épaisseur de ligne, etc.) pour compléter Leland et Edwin, qui correspondent aux conventions utilisées par les principales maisons d'édition du monde.

Notre nouveau système de mise en page verticale est tout aussi important que notre nouveau style de notation. Celui-ci est activé par défaut pour les nouvelles partitions et peut être activé pour les anciennes partitions également. Il s'agit d'une amélioration gigantesque de la disposition verticale des portées, qui vous fera gagner des heures de travail en réduisant considérablement le recours aux entretoises verticales et au réglage manuel. Nous avons également créé un système permettant d'organiser automatiquement les instruments de votre partition de manière à respecter un certain nombre de conventions courantes (orchestre, fanfare, etc.). En outre, les partitions nouvellement créées seront également mises entre crochets avec précision par défaut. Vous pouvez même spécifier des solistes, qui seront également disposés et mis entre crochets selon la convention que vous avez choisie ! Ces trois nouveaux systèmes sont le résultat d'une merveilleuse collaboration entre Simon Smith et notre membre de la communauté, Niek van den Berg.

Nous avons également grandement amélioré la façon dont nous affichons les polices de notation : Emmentaler et Bravura, qui correspondent plus précisément aux intentions des concepteurs originaux et ont inclus une nouvelle police de jazz appelée "Petaluma", conçue par Anthony Hughes à Steinberg.

Enfin, nous avons apporté des améliorations très utiles à notre processus d'exportation, qui comprend désormais un nouveau dialogue contenant de nombreux paramètres pratiques et permettant de gagner du temps. Ce travail a été mis en œuvre par l'un des membres les plus récents de notre communauté, Casper Jeukendrup.

Nous avons encore beaucoup à faire pour améliorer les capacités de gravure de MuseScore, y compris des révisions importantes de nos systèmes d'espacement horizontal et de projection. MuseScore 3.6 est peut-être une étape importante, mais il y a encore beaucoup d'autres étapes à franchir !"*

In reply to by Jean-Jacques Charles

Pourquoi cela changerait-il: comme d'habitude, la nouvelle version/mise à jour "écrase" la précédente (hors versions dites majeures, comme la 1 (1.3), 2 (2.3.2) etc.)
Pourquoi cette question? Craignez-vous quelque chose de particulier?
Pour ma part, je fais tout le temps confiance. Car même si une régression sérieuse à très sérieuse se manifestait, elle serait rectifiée dans la semaine ou les quinze jours, avant publication d'une version corrective (cela est arrivé une à deux fois lors des différentes versions de la V3 au cours des deux dernières années)
En revanche, rien ne vous interdit, si besoin de se sécuriser, de garder la 3.5 sur un ordi, et d'installer la 3.6 sur un autre ? Il faut posséder au moins deux ordis certes, mais je suppose que c'est votre cas (de mémoire).
Ceci dit, c'est dommage de ne pas avoir essayé les versions 3.6 Beta et RC qui, elles, cohabitaient avec la 3.5.2. C'est à ce moment-là qu'il faut tester les nouvelles versions.

In reply to by cadiz1

Merci pour la réponse. Je suis toujours "un poil" prudent. Par précaution, sur les travaux en cours, je vais faire des copies des fichiers... Un bon "enregistrer une copie" est teeeeellement précieux !

J'aurais bien testé les bêta et RC mais trop accaparé ces derniers temps.

Installation pour demain, là j'ai les yeux qui explosent...

♪♫ Douuuuce nuit....

In reply to by Jean-Jacques Charles

"Par prudence je pose la question : peut elle cohabiter avec la 3.5 ?"

Ce genre de question étant apparue à d'autres occasions sur le forum anglais, voici comment j'aurais pu améliorer ma première réponse, à savoir:
A l'installation d'une nouvelle version (ex. la 3.6), on a la possibilité de re-diriger l'installation vers un autre répertoire. Personnellement, je ne pratique pas, mais "cela devrait fonctionner" dixit un développeur.
Sauf que l'on ne peut pas exécuter les deux versions en même temps. Seule la dernière version installée démarrera en double-cliquant sur un fichier de partition.
Une autre option aurait été d'utiliser la version portable version 3.5.2 qui cohabite par définition avec toutes autres versions.
Puisque l'installation de la 3.6 est désormais effectuée, veillez toutefois à ce bug: https://musescore.org/fr/node/315955. Sans risque aucun pour le contenu du fichier, il peut toutefois surprendre, au mieux!
(je m'étonne même qu'il ne soit pas encore remonté sur le forum français)
Mon petit doigt me dit que la 3.6.1 corrective est déjà dans les tuyaux! Une question de jours (probablement?)

In reply to by cadiz1

A noter :
Les traductions n'ont pas été integrées dans cette version, il faut mettre à jour soi meme sa, ou ses, langue favorite.
- Aller dans Aide > Resource Manager...

MajLang-01.png

Selectionner l'onglet Langue

MajLang-02.png

Cliquer sur Mettre à jour
Redemarrer MuseScore, toutes les nouvelles fonctionnalités seront presentées en Français.

Pour reference, la page du Manuel v3 en Français : https://musescore.org/fr/manuel/3/langue-traductions-et-extensions

In reply to by cadiz1

Bonjour,
Petit bug ?
En fin de partition, je voudrais ajouter un cadre vertical, mais impossible de modifier la hauteur.
Enfin je peux mettre 150esp de haut, mais le cadre reste à la hauteur par défaut ..
J'ai essayé sur plusieurs partitions différentes

In reply to by cadiz1

Après discussion (sur le forum anglais), il semble que vous ne soyez pas le seul à être perturbé par cette option.
En conséquence de quoi, une suggestion (dit autrement, une demande de fonctionnalité) vient d'être émise: #315779: Disable auto-size of vertical frame when dragging the height handle
En résumé: l'édition de la hauteur du cadre serait à nouveau tout à fait possible en déplaçant les poignées (comme dans les versions précédentes), sans déranger pour autant cette option qui permet, par exemple, d'ajuster automatiquement la hauteur du cadre en cas d'ajout d'une image.

In reply to by cadiz1

Pour info, la 3.6.2 est sortie: https://musescore.org/fr/node/317219
Cette "curiosité", héritée de la 3.6, de l'édition d'un cadre vertical (devoir passer par l'Inspecteur pour y décocher une case afin de pouvoir éditer sa hauteur?!) est désormais derrière nous.
Le défaut reste le même: en cas d'ajout d'une image, le cadre s'ajuste de lui-même. Mais si vous voulez éditer la hauteur d'un cadre, vous pouvez le faire désormais "comme avant" sans avoir à faire ce détour dans l'Inspecteur. Le simple fait de faire glisser la poignée avec la souris désactive automatiquement l'option.
C'est un peu le pendant de la fonction Alt + glisser (pour désactiver le placement automatique de tel ou tel élément).

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.