affichage page et continu

• 25 mars 2019 - 17:47

J'ai écrit une partition avec affichage par page avec une chanson où il y a 4 couplets de paroles sous la musique et lorsque je change pour affichage continu , les paroles des couplets se confondent avec la ligne musicale qui est en dessous , impossible de lire la musique ou les paroles. Je n'avais pas ce problème avec musescore V2. Merci.

Fichier attaché Taille
IMG_2920.jpg 3.43 MB
IMG_2921.jpg 2.08 MB

Comments

En effet, cela a déjà été relevé plusieurs fois, et je crois que c'est un choix assumé (pour le moment en tout cas).
Pour éviter cela, il suffit par exemple d'ajouter des espaceurs - palette Sauts et espacements - dans cet Affichage continu.
Au demeurant, pourquoi ne pas rester en Affichage par page?

En réponse à par cadiz1

Pour répondre à votre question de rester en affichage par page , c’est lorsque les choristes apprennent leur partition l’affichage reste plus longtemps en continu que par page et le déroulement de la partition est moins fréquent en continu mais lorsque j’écris je suis toujours par page . Merci en espérant que ce problème ce règle éventuellement. Céline

En réponse à par Papibois

Je reviens à ma question: pourquoi passez-vous en Affichage continu?
Si c'est pour une question de visibilité, de pouvoir englober plus de portées (?), restez en Affichage par page, mais en format A0 ou A1, à voir (au lieu de A4), et cette question ne se posera plus?

En réponse à par cadiz1

Bonjour,

En ce qui me concerne, je travaille toujours en affichage continu, le défilement est plus simple : gauche et droite, ni haut ni bas.
Le passage en A0 est astucieux, et est un bon contournement du bug des paroles qui écrasent les lignes de musique. Mais il présente tout de même deux inconvénients :
- Il réduit les besoins de navigation vers le bas, dans la mesure où il allonge la portée ; mais sans les supprimer tout à fait, comme dans le cas de l'affichage continu.
- Il faut toujours jongler entre les formats A0 et A4, selon qu'on édite ou qu'on imprime.

En conclusion, la correction du bug reste souhaitable, si possible...

Cordialement.

En réponse à par Lapiz_Lazuli

Voir: #276141: Space is not made for multiple verses in continuous view
On peut faire autrement que le changement de format. Si c'est vraiment une pratique dominante chez vous, créez une partition dont vous aurez modifié la "Distance entre les portées" dans menu "Format"/Style/Page.
Et enregistrez-là comme un "Modèle" (réutilisable à volonté). Une chose de moins à faire.
Et à la fin de travail, vous aménagez la distance, comme souhaité.

Éventuellement, si cette idée voyait le jour (#294673: Include some batch operations with spacers ), cela pourrait être une autre alternative permettant d'améliorer la situation. Sélection d'un système, double-clic sur un espaceur, bingo, ils seraient tous en place, et il suffirait d'éditer leur taille (d'un seul coup donc) dans l'Inspecteur. L'histoire de trois-quatre secondes. Pour l'instant, ce n'est qu'une demande de fonctionnalité (et de toute façon, il faudrait les supprimer ensuite en repassant en mode Page, mais c'est peu de choses avec la fonction 'Sélectionner tous les éléments similaires')

En réponse à par cadiz1

@Lapiz_Lazuli.

Cela m'avait échappé, mais Marc Sabatella a proposé une correction il y a quelque temps, ici: https://musescore.org/en/node/276141#comment-933072 (le lien "ci.appveyor" etc.)
Apparemment, cela a échappé à d'autres, puisqu'il n'y a eu aucun retour qui permettrait de la valider, à tout le moins de plaider franchement en sa faveur.

C'est une "construction" du programme incluant le code correcteur. C'est sans risque, parfaitement stable, et s'installe (il faut ensuite dézipper) en parallèle de la 3.2.3.
Je viens d'essayer: impeccable, plus de collisions des paroles et des portées en Affichage continu: essai via la partition jointe plus haut par @Papibois, ici, la version 3, A la Huella: https://musescore.org/fr/node/286692#comment-906508

La limitation possible, c'est que l'on perde un peu en performance, en rapidité. Or, pour d'autres utilisateurs, cet aspect performance est primordial. C'est l'explication du comportement actuel, un choix (et donc pas un bug à proprement parler, puisque c'est par dessein)

L'autoplacement - "la" raison d'être de la version 3 - des paroles est en effet très gourmand dans ce mode continu, et ce mode, a priori, est plus "réservé" à de grandes partitions pour orchestre qu'à des partitions de SATB, par exemple.

Alors qu'en mode page (1 seule page), les calculs sont plus rapides, si j'ai bien compris! 🙄😴 (dans l'esprit, ça doit être à peu près ça 😜)

Sur l'essai, je n'ai rien noté de particulier, pas de "baisse de régime". Mais n'utilisant presque jamais de partitions larges (sauf pour des tests), je ne serai pas d'un grand secours pour valider ou pas cet aspect.

Donc, tous ceux qui intéressés (ceux qui sont intervenus sur ce fil, notamment,) sont invités à essayer et faire part de leurs commentaires.

En réponse à par cadiz1

Bonjour,
Merci pour le pointeur.
J'ai téléchargé l'archive 7Zip, dézippé, lancé le .bat comme indiqué dans le README. J'ai effectivement eu les fenêtres usuelles de configuration de MuseScore. Qui s'est ouvert sans problème. Je l'ai malheureusement refermé sans tester. Et maintenant, impossible de réaccéder à l'application :
- Elle ne figure pas dans le menu des applications (Windows 10)
- "MuseScore" dans la zone de recherche Cortana ne renvoie que le programme MuseScore 3 "officiel".
- "muse*.exe" sur dans la zone de recheche de l'explorateur Windows tourne pour l'instant indéfiniment. Savez-vous où la trouver cette version corrigée et comment la redémarrer ?
Merci.
PS : on peut penser que nombre d'utilisateurs de MuseScore sont plus musiciens que geek. Cela explique peut-être le peu de réactions à votre suggestion : sans doute ne se sont-ils pas aventurés à télécharger et installer un "nightly build" :) Ce qui est dommage, si cela fonctionne effectivement...

En réponse à par Lapiz_Lazuli

" sans doute ne se sont-ils pas aventurés à télécharger et installer un "nightly build" :) Ce qui est dommage, si cela fonctionne effectivement..."
Il n'y a rien d'aventureux - à titre d'essai ou de test - à installer une "nightly" (et cela fonctionne, effectivement). J'en ai d'innombrables, quelques petits milliers en archives depuis plusieurs années maintenant, et tout va bien :)
Mais c'est vrai qu'il faut savoir localiser le bon dossier, d'abord, j'en conviens. Ce que j'ai oublié de préciser apparemment.

Donc, une fois la nightly téléchargée et dézippée, ouvrez, et recherchez le dossier "BIN" (au demeurant, c'est le premier de la liste). Ensuite, on descend, et on double-clique (ou on ouvre) l'icône bleue "Nightly" du programme.
Pour ne plus avoir à le refaire, on crée un raccourci, et voilà.
La version "officielle" et cette "construction" cohabitent parfaitement.

1)

bin.jpg

Puis, 2)

nightly.jpg

En réponse à par cadiz1

Merci Cadiz pour votre réponse rapide.

Elle m'éclaire sur ce qui m'a induit à confusion : j'avais bien noté que le nightly.bat lançait le bin/nightly.exe. C'était bien expliqué dans le readme, et les quelques lignes du bat le confirmait. Mais j'ai cru que le nightly.exe était un programme d'installation, qui déposait quelque part un exe différent pour l'application. Or nous sommes donc si je comprends bien dans une configuration de type "portable". Rien d'installé sur Windows, nightly.exe est le programme lui-même. A la première ouverture, le programme configure les paramètres (sans doute dans un fichier de configuration quelque part dans l'arborescence). Puis aux ouverture suivantes, il se lance sans poser à nouveau les questions. Correct ?

Pour le reste, vous avez raison, "s'aventurer" ne faisait pas référence dans mon esprit à d'éventuels bugs. Plutôt à la procédure d'installation :
- Programme standard : télécharger, cliquer sur l'exe, répondre aux questions, ça marche :)
- Nightly : télécharger, voir que c'est un 7zip (tout le monde ne sait pas comment ouvrir un .7z) / se procurer 7zip si on ne l'a pas / Dézipper / Chercher comment ça s'installe / Comprendre qu'il faut commencer par lire le Readme / Lancer nightly.bat ou bin/nightly / Comprendre (ce qui n'a pas été mon cas) que le nightly est le programme :)
Evidemment, une fois qu'on l'a fait, les fois suivantes vont toutes seules... Je persiste à penser tout de même que, pour tous ceux dont ce serait la première fois, quelques indications d'installation faciliteraient les vocations :)

Et, "last but not least" : parfait, cela fonctionne, merci !
:)

PS. Je vois que vous avez cité mon post dans le forum anglais. Je vais y confirmer le succès du test. Ma contribution...

En réponse à par Lapiz_Lazuli

"Or nous sommes donc si je comprends bien dans une configuration de type "portable". Rien d'installé sur Windows, nightly.exe est le programme lui-même."
C'est bien cela, j'aurais pu l'écrire ainsi, aussi.

"PS. Je vois que vous avez cité mon post dans le forum anglais. Je vais y confirmer le succès du test. Ma contribution..."
C'était le but.

EDIT: et pour la procédure d'installation, en reprenant vos termes (et en allant au plus direct et simple - nul besoin de lire le Readme et autres)

Nightly : Télécharger/Dézipper/Localiser le dossier "bin" (cf. images au-dessus)/Localiser l'icône du programme/Ouvrir
Et donc, oui, "Comprendre (ce qui n'a pas été mon cas) que le nightly est le programme :) "

En réponse à par cadiz1

"Nul besoin de lire le Readme"
En effet. Une fois que l'on dispose de ces quelques lignes. Comment faites-vous sinon ? Ces lignes étaient absentes quand j'ai installé.
Sauf erreur, il vous faut encore quelques mots pour préciser comment dézipper.

Soit (toujours en allant au plus direct et plus simple) :
- Télécharger.
- Dézipper en vous procurant le logiciel 7Zip
[de préférence, fournir le lien]
- Dans le dossier MuseScoreNightly, double-cliquer sur nightly
[Fichier de commande .bat, pas besoin d'aller dans bin]
- A la première utilisation, répondez aux informations de configuration
- Pour les suivantes, double-cliquer sur nightly pour ouvrir MuseScore

Cordialement.

En réponse à par Lapiz_Lazuli

En fait, les instructions étaient déjà là (en anglais): https://ftp.osuosl.org/pub/musescore-nightlies/windows/

Instructions

  1. Download one of the "MuseScoreNightly" files from the Download section below. (The first is the most recent)
    1. After the download finishes, uncompress the file using 7-Zip. https://www.7-zip.org/ (If you have not used 7-Zip before then you need to download and install it from their website first)
    2. After the file uncompresses, open the folder you just uncompressed
      4.Open the "bin" folder and double-click on "nightly.exe" to start MuseScore

EDIT: courant version 3, ce n'est plus la toute première nightly qu'il faut télécharger (master-c07ed54-300-file-format-7z) - j'ai oublié pourquoi/comment, mais elle a une autre fonction, et elle reste inchangée -, mais l'immédiate suivante qui, elle, varie au gré des mises à jour du code.

Bonjour
J'ai suivi la réouverture de ce fil avec intérêt. J'ai téléchargé la nightly, suivi la procédure et ça marche très bien : L'affichage continu laisse bien la place aux paroles. Je n'ai pas, pour l'instant constaté de ralentissement notoire.
Merci

En réponse à par Papibois

Oui, ce ralentissement s'observe très probablement à la marge (et sans doute pour des partitions importantes à considérables)
Outre le rappel des solutions "faciles" de contournement (espaceurs, et autres changements de format A0/A1 - et je rajouterai, comme évoqué plus haut: créer votre "Modèle" en modifiant la distance entre portées, et le recharger à volonté), j'imagine que vous avez lu la conclusion provisoire de M. Sabatella sur ce point:
" Je conviens qu'il vaudrait mieux que cela fonctionne, et c'est pourquoi j'ai mis en oeuvre ce changement. Mais encore une fois, la performance est également importante et, jusqu'à présent, personne n'a donné de réponse précise quant à la manière d'établir un ordre de priorité entre ces objectifs contradictoires."

En réponse à par cadiz1

Oui je l'avais lu.
Priorité entre les objectifs contradictoires difficile à établir pour les développeurs et ce d'autant plus que cette priorité dépend beaucoup de la manière dont chacun utilise MuseScore. Les développeurs ont-ils un moyen de savoir le pourcentage d'utilisateurs qui privilégient le travail en affichage continu ? Et pour quelles raisons ?
Personnellement je privilégie systématiquement l'affichage par page puisque je fais des copies à l'identique de partitions imprimées et ne fait appel à l'affichage en continu que pour copier-coller les paroles sur de longues portions. Et pour ne faire que cela en affichage continu, l'ajout d'espaces de portées sur les premières mesures de cet affichage est très rapide et me convient.

Do you still have an unanswered question? Please log in first to post your question.